SociétéFaits divers , Société




17 morts et 20 blessés: bilan d’un accident à Garoua-Boulaï

Le drame causé, entre autres, par une forte pluie, est survenu jeudi dernier dans la localité de Koro Un accident…

Le drame causé, entre autres, par une forte pluie, est survenu jeudi dernier dans la localité de Koro

Un accident de la circulation est survenu le jeudi 26 mars 2015 dans la localité de Koro à 26 km de Garoua-Boulaï. Un bus de transport appartenant à une agence de voyage et un camion semi-remorque sont entrés en collision. Le bus de 70 places allait en direction de Bertoua, tandis que le camion chargé de ciment partait vers le grand Nord. Bilan: 17 morts, 20 blessés et d’importants dégâts matériels.

Certains blessés ont été conduits d’urgence à l’hôpital protestant de Garoua-Boulaï, d’autres à l’hôpital de district de la même ville, et les cas les plus sérieux ont été transférés à l’Hôpital régional de Bertoua.

A l’origine de ce drame, certains accidentés parlent d’excès de vitesse des deux chauffeurs gravement blessés. Il s’agit de Danjouma Mahamat, conducteur du camion et Mohamadou Madi, pour l’autobus. Selon les déclarations d’Alioum Moumeni, un rescapé de cet accident, cité dans le quotidien national ce lundi, la collision entre ces deux véhicules s’est faite «sous une pluie battante qui empêchait une bonne visibilité. «On a vu venir le camion en vitesse. Le danger était déjà devant nous. Nous avons vainement poussé des cris de détresse. Mais c’était trop tard. On s’est subitement retrouvé dans un ravin», raconte-t-il.

Le lendemain du drame, vendredi, les dépouilles de 11 passagers musulmans ont été inhumées à Garoua-Boulaï et les autres corps ont été acheminés à la morgue de l’hôpital régional de Bertoua.

Accident de la route
journalducameroun.com)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne