Affaires : Afriland First Bank quitte le marché Ougandais

Après la cession de ses actifs en Guinée équatoriale, Afriland First Bank met en liquidation sa filiale ougandaise. « La Banque…

Après la cession de ses actifs en Guinée équatoriale, Afriland First Bank met en liquidation sa filiale ougandaise.

« La Banque d’Ouganda (BoU), dans l’exercice des pouvoirs qui lui sont conférés par la section 98(1) de la loi sur les institutions financières de 2004 (telle qu’amendée), a approuvé, le mercredi 25 mai 2022, la demande d’Afriland First Bank Uganda Limited de déposer une demande de liquidation volontaire auprès de la Haute Cour » renseigne Michael Atingi-Ego, le vice-gouverneur de la banque centrale ougandaise.

Avec la liquidation annoncée de sa filiale ougandaise, Afriland First Group réduit davantage sa voilure en Afrique, où elle ne détient désormais que 9 filiales.

« Alors que l’exigence de capital minimum de la BoU est de 25 milliards de shillings (environ 4,1 milliards de FCFA), le capital de base d’Afriland First Bank s’élevait à 19 milliards de shillings(environ 3,1 milliards de FCFA) en 2021, contre 26,75 milliards de shillings en 2020 » révèle Business Focus, un journal d’information ougandais qui poursuit « Afriland First Bank a enregistré une perte de 2,67 milliards de shillings(environ 341,1 millions de FCFA en 2021), en hausse de 1,84 milliard de shillings enregistrée un an plus tôt ».

Cette annonce arrive au moment où la banque veut renforcer sa marque en Afrique centrale. D’ailleurs l’institution lorgne le marché Congolais et Tchadien.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne