SantéActualité, Santé




« Attention à l’intoxication alimentaire »

Le Dr Abessolo Hermine en service à l'hôpital central de Yaoundé rappelle les règles à observer en matière d'alimentation en…

Le Dr Abessolo Hermine en service à l’hôpital central de Yaoundé rappelle les règles à observer en matière d’alimentation en période de fête.

Quels sont les troubles les plus récurrents chez les patients en période de fêtes de fin d’année?
Ce sont surtout les infections alimentaires qu’on appelle letia. On les appelle aussi indigestions et en terme scientifique, on dit toxi-infection alimentaire. Donc, il s’agit d’une somme de réactions de l’organisme face à des aliments qu’on ingère et qui peuvent être souillés.

Quelles sont les causes de l’intoxication alimentaire?
Ça peut être de la nourriture mal conservée, des allergies, il peut se faire qu’on ait trop mangé. C’est vrai que des gens parlent souvent de mauvais mélanges. Mais en principe, lorsque la nourriture est bien faite, il n’y a en principe pas de mauvais mélanges. On parle de mauvais mélanges lorsqu’une nourriture souillée est ajoutée à une autre non souillée et lorsque vous en consommez, vous réagissez. Parce que l’homme est omnivore, cela veut dire qu’il peut tout consommer sans problème.

Il se dit aussi souvent par exemple que le riz et le vin rouge ne font pas bon ménage.
Je mange souvent du riz et je l’accompagne de vin rouge sans être gênée pour autant. Le problème de l’alimentation ce sont les excès.

Dr Abessolo Hermine
Journalducameroun.com)/n

Comment donc manger en période de fête?
Il faut manger équilibré comme à l’accoutumée. C’est-à-dire, rassurez-vous que les repas sont bien faits et ne mangez pas de façon exagérée.

En quoi l’indigestion peut influer négativement le parcours de l’élève?
Ça peut agir de plusieurs manières. L’intoxication alimentaire peut lui imposer un arrêt maladie qui le fera arrêter les cours et tout ce qui va suivre comme l’absentéisme. Je prends aussi l’exemple de l’alcool qui altère le système nerveux. Quand on en consomme trop, l’on est plus trop attentif, le rendement scolaire est en baise. En clair, il faut éviter les abus, éviter l’alcool et même le tabac.

Et après la fête, lorsqu’on n’a pas respecté tous ces conseils, comment se rattraper? Comment corriger des effets comme la gueule de bois?
Contre la gueule de bois, on peut prendre de l’aspirine, une douche, et le problème sera réglé; mais pour le ventre ballonné par exemple, on peut prendre du bicarbonate de soude; seulement, cela constipe. Donc, il est préférable de voir son médecin.


Journal du Cameroun)/n