SportFootball , Sport




Barrages Coupe du monde : quel sera le 11 titulaire du Cameroun face à l’Algérie?

Après avoir dévoilé une liste des 27 avec quelques nouveaux, Rigobert Song va aligner un onze entrant qui sera différent…

Après avoir dévoilé une liste des 27 avec quelques nouveaux, Rigobert Song va aligner un onze entrant qui sera différent de l’équipe qui a obtenu la médaille de bronze à la Can 2021.

Comme une compétition en chasse vite une autre, l’équipe du Cameroun qui reste sur une décevante troisième place à « sa » Can, a face à l’Algérie, ce vendredi 25 mars, à 18h, au stade de Japoma, l’occasion de commencer à valider sa présence au Qatar pour une Coupe du monde qui se disputera du 21 novembre au 18 décembre 2022.

Pour essuyer l’échec de la Can, le Cameroun est dans l’obligation absolue de se qualifier pour le Mondial qatari. Rigobert Song, le nouveau sélectionneur-manager le sait trop bien. Si les spéculations sur la liste des 27 sont allées bon train après l’annonce, il faut bien avouer qu’il n’y a pas eu trop de surprise, excepté la présence des deux joueurs locaux : Wassu et Souaibou.

Le patron technique des Lions est resté dans la continuité. Par conséquent, les titulaires aussi ne font pas vraiment de doute. Le gardien de but (André Onana) et les quatre défenseurs sont connus, sauf blessures ou grosses contre-performances, pendant le stage. En l’absence de Sacha Boey, non retenu, Fai Collins n’a pas véritablement de concurrent au poste de latéral droit. Olivier Mbaïzo étant encore loin de son niveau.

A gauche, Nohou Tollo, infranchissable face à Mohamed Salah, s’est montré inamovible pendant la Can, peu importe les performances de Oyongo Bitolo. Ryad Mahrez, le capitaine algérien ayant un même profil de jeu que le lutin égyptien, Nohou Tollo devra se montrer à la hauteur. Ce sera l’une des clés de ce match aller.

En charnière centrale, Jean Charles Castelletto n’a plus de concurrent dans l’esprit de Rigobert Song et ses bonnes performances avec Nantes ont dû le réconforter. Il devient le binôme idéal de l’indéboulonnable Ngadeu Ngadjui. Harold Moukoudi, est moins rapide pour contenir la vitesse des attaquants algériens.

Probable onze entrant du Cameroun face à l’Algérie

Avec les absences de Zambo Anguissa et Moumi Ngamaleu, c’est au milieu de terrain qu’une mini-révolution tactique va s’opérer. Dans un système de jeu probable de 4-3-1-2, avec un milieu de terrain en losange, Oum Gouet sera la sentinelle. Devant la défense, il stabilise le jeu et agit comme un râtisseur et relanceur.

Junior Onana, légèrement excentré à gauche, devrait prendre la place que son talent mérite. Son pendant, à droite, Martin Hongla, peu en vue en club après la Can, doit pouvoir apporter tout son talent et montrer une fois de plus qu’il est capable de faire les passes décisives. Eric Maxim Choupo-Moting, placé juste devant ces trois milieux, capable de quelques gestes géniaux en meneur de jeu, doit prouver à Conceiçao qu’il a eu tort de le mettre au placard.

Devant, les vagues incessantes de Karl Toko Ekambi, meilleur buteur de la Ligue Europa, devront mettre en déroute les Fennecs algériens. Polyvalent, décisif et exemplaire sur le terrain, l’attaquant lyonnais a pris une place prépondérante chez les Lions. Les prestations XXL du capitaine Vincent Aboubakar durant la Can (meilleur buteur avec 8 réalisations) font de lui le titulaire naturel à la pointe de l’attaque camerounaise.

Toutefois, si la tendance est à faire d’abord confiance aux joueurs expérimentés, Rigobert Song a dans son effectif quelques éléments talentueux capables de venir déstabiliser les Fennecs. La virtuosité technique de Kevin Soni ou celle de Gaël Ondoua peut apporter plus de fluidité dans le jeu des Lions, tout comme le travail de relayeur de Kunde Malong, Arnaud Djoum ou Olivier Ntcham. Enfin, la puissance de Léandre Tawamba peut être aussi un atout supplémentaire en attaque dans ce match qui s’annonce explosif.