Cameroun : 13 milliards de F pour désenclaver les bassins agricoles dans le septentrion

La première réunion en vue de la réalisation du projet de Développement rural des régions du Nord et de l’Adamaoua,…

La première réunion en vue de la réalisation du projet de Développement rural des régions du Nord et de l’Adamaoua, a eu lieu le 1er septembre dernier à Yaoundé.

13 milliards de FCFA vont être déployés à la construction des routes desservant les bassins de production des régions du Nord et de l’Adamaoua, dans la partie septentrionale du Cameroun. L’information a été révélée le 1er septembre 2022 à Yaoundé, par le ministre de l’Agriculture, Gabriel Mbairobe.

C’était à l’occasion de la première session du comité de pilotage du « Projet de développement rural du Nord et de l’Adamaoua, infrastructures I et II ». Ce nouveau projet, explique le ministre Mbairobe, « entre en droite ligne de la Stratégie nationale de développement (SND20-30) et permettra de faire passer le taux des routes rurales de 5,9% à 20% ».

Aussi, ajoute-t-il, le projet de développement des routes rurales dans les deux régions sus-évoquées, « va créer la richesse en milieu rural et des emplois pour les populations vulnérables que sont les jeunes et des femmes ».

Lancé au mois d’août 2021, le projet vise à désenclaver les bassins de productions, du Nord et de l’Adamaoua, pour permettre aux populations bénéficiaires d’acheminer facilement leurs produits sur le marché.

« L’amélioration attendue des différentes actions à mener se traduira essentiellement par la facilitation de l’accès aux exploitations et aux marchés environnants dans les grands bassins de production de la Benoué, du Mayo Rey, de Mbé et de Wassandé », explique Robert Samlaina Daptangou, coordonnateur du projet dans Cameroon-Tribune, édition du 2 septembre 2022.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne