Société




Cameroun : 2 476 infractions d’excès de vitesse enregistrées en cinq mois

C’est le bilan de la prévention sur l’axe Douala-Yaoundé entre  mai et fin septembre 2022, rendu public par le ministre…

Statistiques des infractions d’excès de vitesse au Cameroun

C’est le bilan de la prévention sur l’axe Douala-Yaoundé entre  mai et fin septembre 2022, rendu public par le ministre des Transports.

Le ministre des Transports Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe donne 15 jours à compter du 20 décembre 2022 aux propriétaires de 231 véhicules concernés par les infractions d’excès de vitesse de se présenter dans ses services. Dans un communiqué, le membre du gouvernement vient de rendre publiques les statistiques issues des données produites par les radars fixes du contrôle de vitesse des véhicules sur la nationale N°3. Le document couvre la période allant du 1er mai au 30 septembre 2022.

Selon le document, les compagnies de transport routier interurbain de personnes ont commis 1426 cas d’infractions ; les véhicules personnels 825 infractions ; les véhicules administratifs 179 infractions, les camions 48 infractions. Le ministre prescrit 15 jours aux propriétaires des véhicules concernés pour passer retirer le procès-verbal de l’infraction, de s’acquitter de l’amende forfaitaire  au Trésor public et de décliner l’identité du conducteur auteur de cette pratique.

Par ailleurs, le ministre demande aux promoteurs des compagnies de voyages de prendre en urgence toutes les mesures nécessaires pour encadrer leur personnel naviguant au respect de la limitation des vitesses. La liste des véhicules concernés est contenue dans le document téléchargeable en pdf ci-dessous.

Communiqué et Annexe Excès de vitesse

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne