Société




Cameroun : 24 sacs de chanvre indien saisis, le fournisseur identifié

C’est l’œuvre des éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest qui ont par ailleurs identifié le fournisseur suspect. Ce …

450 kg de chanvre indien saisis à l’Ouest

C’est l’œuvre des éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest qui ont par ailleurs identifié le fournisseur suspect.

Ce  sont au moins 450kg de chanvre indien. Le butin est tombé entre les mains des éléments de la légion de gendarmerie de l’Ouest dans la nuit du 12 au 13 décembre 2022 dans la localité de Koutaba, département du Noun, région de l’Ouest. Le produit interdit par la loi sur le territoire camerounais était dissimulé dans des sacs de voyages et transporté par un bus de transport interurbain comme le précise le chef d’Etat-Major de la légion de gendarmerie de l’Ouest.

« Dans la nuit du 11 au 12 décembre 2022, aux environs de 23h. Le bus de l’agence de voyage Premium a été conduit ici à l’Etat-Major légion, transportant 13 sacs de chanvre indien. Sur instruction du chef de corps, une enquête a été ouverte. Cette enquête nous a permis non seulement d’identifier le propriétaire des 13 sacs ; il s’agit bien du nommé Sali Aladji ; Ce bus était en partance pour Yaoundé en provenance de Koutaba », a relayé l’autorité. Dans cette affaire, deux suspects ont été interpellés.

Et ce n’est pas tout. L’enquête approfondie a conduit les autorités à découvrir la cachette à domicile. Elle « nous  a permis d’effectuer une descente à Koutaba pour interpeller le fournisseur. La perquisition effectuée à son domicile nous a permis de trouver 11 sacs de chanvre indien prêts à être écoulés dans les villes de Yaoundé et dans les pays de la sous-région, et notamment dans les pays comme le Tchad, le Soudan et la Lybie », précise le chef d’Etat-Major. Ce sont  au total 24 sacs du produit stupéfiant qui ont été saisis.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne