Cameroun : 8,6 milliards de F pour booster la production agricole

Gabriel Mbaïrobe, ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader) et Léandre Djummo, directeur général de la Commercial Bank of…

Gabriel Mbaïrobe, ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader) et Léandre Djummo, directeur général de la Commercial Bank of Cameroon (CBC), ont signé le 08 septembre à Yaoundé, une convention de partenariat à cet effet.

8,6 milliards de F. C’est la somme que la Commercial Bank of Cameroon a octroyé au gouvernement par convention pour relever la production agricole au Cameroun. Une entente actée qui s’est faite en présence directeur général de la Banque africaine de développement (BAD) pour l’Afrique Centrale, Serge N’Guessan.

Le rôle de la Commercial Bank of Cameroon dans cette collaboration avec le ministère de l’Agriculture, sera entre autres d’assurer la mise en œuvre de la facilité de refinancement, définir les critères d’éligibilité des Etablissements de microfinance à travers lesquels ces financements seront mis à la disposition des bénéficiaires.

Concrètement, la convention signée entre les deux parties concerne l’ouverture d’une ligne de crédits de 8,6 milliards FCFA mise à la disposition de l’Etat du Cameroun par la BAD, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de développement des chaînes de valeurs agricoles (PD-CVA).

Outre les agriculteurs installés dans les zones rurales, l’enveloppe de 8,6 milliards FCFA cible en priorité les Petites et moyennes entreprises mise en place par des jeunes et des femmes. Les chaînes de valeurs concernées sont : la banane plantain, le palmier à huile et l’ananas.

Le nouvel outil financier comporte deux guichets, le fonds de garantie d’un montant de 3 milliards FCFA et la facilité de refinancement à hauteur de 8,6 milliards FCFA. La facilité de refinancement va engloutir 60% des besoins des porteurs de projets, les Etablissements de microfinance (EMF) vont contribuer à hauteur de 30% de leurs ressources propres et le porteur de projet à 10%.

Le partenariat Minader-CBC vise l’accroissement des revenus des bénéficiaires à hauteur de 818 000 FCFA chaque année par ménage et des gains de plus de 6 millions FCFA pour les jeunes entrepreneurs.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne