Eco et BusinessEco et Business, Energie




Cameroun : Eneo réclame plus d’1 milliard 700 millions F à l’université de Douala

La société chargée de la distribution de l’énergie électrique a adressé à l’établissement universitaire une mise en demeure menaçant de…

La société chargée de la distribution de l’énergie électrique a adressé à l’établissement universitaire une mise en demeure menaçant de suspendre la fourniture d’électricité si la somme due n’est pas payée.

L’université de Douala pourrait bientôt être dans le noir.  La société nationale d’électricité a mis en demeure l’Université de Douala pour une dette globale 760 818 212 Francs CFA.

Dans le document daté du 22 août 2022 Eneo adresse une « mise en demeure de payer avant suspension de la fourniture en énergie électrique ».

« Sauf erreur ou omission de notre part, l’examen à date de vos comptes dans nos Vivres révèle que vous restez nous devoir la somme hors Intérêts de retard de FCFA 1 760 818 212 (un milliard sept cent soixante millions huit cent dix-huit mille deux cent douze FCFA) », écrit ENEO dans un courrier adressé au recteur de Douala.

Dans cette correspondance adressée à ENEO, la consommation électrique est répartie sur dix emplacements. On y trouve la résidence du Recteur, les campus de l’IUT, de l’Essec, de l’Enset, celui des Ecoles Doctorales d’Akwa, celui du lieu-dit PK 17 et celui de Ndogbong.

Le Campus 1, où est hébergée l’ESSEC, est le plus gros consommateur avec plus de 694 millions de francs CFA. Elle est suivie par l’Enset, plus de 492 millions de francs CFA. La Faculté de médecine, installée sur le campus PK A7, est le troisième consommateur d’électricité avec plus de 177 millions de francs CFA. L’IUT arrive à 4e rang avec 127 millions de francs CFA.

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne