PolitiqueInstitutionnel




Cameroun : la Commission des droits de l’homme annonce la disponibilité d’un numéro vert

Le numéro 1523 est désormais ouvert et disponible pour les usagers de la Commission des droits de l’homme du Cameroun.…

La CDHC a lancé son numéro court

Le numéro 1523 est désormais ouvert et disponible pour les usagers de la Commission des droits de l’homme du Cameroun.

Un nouveau canal s’ouvre pour accéder à la Commission des droits de l’homme du Cameroun (CDHC). Désormais à travers le 1523, le public a la possibilité de soumettre une requête, de se faire écouter, assister ou orienter par  la Commission. Selon un communiqué en date du 26 juillet et signé du président de la structure James Mouangue Kobila, la Commission a ouvert cette ligne pour mieux remplir ses missions aussi bien de promotion et de protection des droits de l’homme que de prévention de la torture.

A en croire ce document, « le 1523 est une ligne de communication libre et sécurisée, responsable et totalement confidentielle, dans le respect des règles éthiques d’anonymat et de protection de l’information. Ce numéro est ouvert à toute personne qui souhaite se plaindre d’un cas de violation des droits de l’homme ou exprimer ses inquiétudes quant à la jouissance de ses droits ainsi qu’à des fins informatives », précise le communiqué.

Cette initiative de la CDHC  vise à « contribuer au développement d’une culture des droits de l’homme, à la consolidation de l’Etat de droit et à la lutte contre l’impunité en matière des droits de l’homme », comme le prévoit la loi portant création, organisation et fonctionnement de la CDHC.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne