SociétéTélécoms



EN CE MOMENT


Cameroun : l’ART sert une sommation à Orange, MTN, Camtel et Viettel

L’Agence de régulation des télécommunications déplore d’importants manquements constatés sur l’ensemble du territoire national. Son patron menace de sanctionner les…

L’Agence de régulation des télécommunications déplore d’importants manquements constatés sur l’ensemble du territoire national. Son patron menace de sanctionner les opérateurs.

Le réseau de téléphonie mobile est brouillé depuis quelque temps au Cameroun. Des plaintes successives des consommateurs suivies des messages d’excuses des opérateurs traduisent le mal-être du secteur.

Il y a quelques heures, le député Cabral Libii donnait son témoignage à propos sur Twitter. « Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve qu’il y a depuis quelques temps, quelque chose d’étrange avec le crédit d’internet au Cameroun, tous réseaux confondus. L’ART doit se pencher sur cette affaire », lance le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale.

De son côté, l’Agence de régulation du secteur confirme les manquements qui suscitent les plaintes interminables des consommateurs. Cette confirmation se fait « à la suite des contrôles effectués par des équipes de la brigade des contrôles sur l’ensemble du territoire national », informe le directeur de l’Art dans un communiqué.

Ces audits révèlent « d’importants manquements imputables aux opérateurs de téléphonie mobile en ce qui concerne notamment la qualité de service, la couverture et la performance des réseaux d’accès, les offres tarifaires et l’utilisation des fréquences radioélectriques », explique Philémon Zoo Zame.

Comme mesures pour pallier ces désagréments, le patron de l’Art assure que « des mises en demeure ont été adressées aux opérateurs Orange Cameroun, MTN Cameroun, Viettel et Camtel. Par ailleurs, le régulateur a programmé une série de missions d’évaluation des systèmes de monitoring de la qualité de service offerte aux abonnés par lesdits opérateurs et la première a été effectuée à Douala le 25 octobre 2022 au Datacenter de l’opérateur MTN Cameroon », informe  le directeur général de l’Agence.

Ainsi, l’Art insiste dans les écrits « que la fourniture optimale des services de communication électroniques soit rétablie par les opérateurs susmentionnés dans les meilleurs délais », sous peine de sanctions.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne