Société




Cameroun : le Brésil octroie un milliard F pour l’amélioration du système national d’état civil

La convention à cet effet a été signée le 25 août 2022. Une convention a été signée à cet effet,…

La convention à cet effet a été signée le 25 août 2022.

Une convention a été signée à cet effet, le jeudi 25 août 2022 à Yaoundé, par le ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, l’ambassadrice du Brésil, Patricia Maria Oliveira Lima et le directeur général du Bureau national de l’état civil (Bunec), Alexandre Marie Yomo.

Le Brésil vient d’octroyer plus d’un milliard de FCFA sous forme de don au Cameroun pour soutenir le Projet d’amélioration du système national d’état civil pour une citoyenneté active.

« Le Brésil, en 2000, a engagé un processus au niveau national qui lui a permis d’atteindre un taux d’enregistrement de pratiquement 99 %. Le Cameroun voudrait s’en inspirer afin d’améliorer son système d’état civil », a déclaré le Minepat.

« Il est question de mobiliser toutes les informations nécessaires dans la perspective d’enregistrer les naissances, délivrer les actes de naissance, d’accompagner le citoyen dans la vie tout court parce que sans ces documents, nous ne sommes pas à même d’offrir, avec l’équité nécessaire à tout un chacun, les services publics offerts par l’État », a-t-il ajouté.

Le taux d’enregistrement de naissances au Cameroun s’est néanmoins amélioré. Il est passé de 66,1 % en 2014 selon l’enquête par grappes à indicateurs multiples réalisée par l’Institut national de la statistique (INS), à 70 % en 2020 d’après l’opération de collecte des données statistiques de l’état civil réalisée en 2019 par le Bunec.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne