PolitiqueJudiciaire




Cameroun : le procès des prisonniers du MRC renvoyé au 20 octobre 2022

L’audience opposant le Pr Fogue Tedom Alain et 38 autres au Commissaire du gouvernement n’ira pas jusqu’au bout.  Elle a…

Le MRC en Ebullition à l’Ouest

L’audience opposant le Pr Fogue Tedom Alain et 38 autres au Commissaire du gouvernement n’ira pas jusqu’au bout.  Elle a été ouverte à la cour  d’appel du Centre ce 15 septembre en matinée. Un nouveau rendez-vous vient d’être fixé.

La cour d’appel du Centre n’a pas rendu son verdict à l’issue de l’audience ouverte cette matinée. Statuant au second degré après le tribunal militaire, elle vient de renvoyer l’affaire au 20 octobre 2022. Un renvoi qui selon les militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, était prévisible. « Nous  le savions déjà : en attendant les instructions, les renvois des audiences des prisonniers politiques vont se multiplier. Prochaine mise en scène le 20 octobre 2022 », a déclaré Joseph Emmanuel Ateba, secrétaire national  à la communication du MRC sur son compte Facebook.

Lors du procès, l’on a pu remarquer la présence des prisonniers Alain Fogue Tedom, Olivier  Bibou Nissack et bien d’autres. Le Pr. Maurice Kamto, président du MRC annoncé aux côtés du collège des avocats pour défendre ses militants de son parti, est arrivé pendant  que le procès était en cours. Le secrétaire national à la communication du parti a annoncé au début de l’audience que l’accès au palais de justice lui a été refusé. Il a tout de même pu remarquer que « les prisonniers politiques, malgré leurs conditions carcérales exécrables, restent debout et fier », peut-on lire sur Facebook.

Pour rappel, Olivier Bibou Nissack, Alain Fogue Tedom et les 36 autres ont été condamné à des peines allant de 5 à 7 ans depuis décembre 2021 par le tribunal militaire de Yaoundé. Ils ont été interpellés dans le cadre  des marches dites pacifiques du 22 septembre 2022.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne