PolitiqueSécurité




Cameroun-lutte contre les « Microbes » : le gouverneur du Littoral allège les restrictions

Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a réduit lundi 19 décembre 2022, l’intervalle de temps au cours duquel les mototaxis sont interdits…

Le gouverneur allège les restrictions sécuritaires à Douala

Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a réduit lundi 19 décembre 2022, l’intervalle de temps au cours duquel les mototaxis sont interdits de circuler.

Suite aux exactions des bandes de délinquants appelées «Microbes » dans la ville de Douala, les autorités administratives ont pris une série de mesures le 14 décembre 2022. Elle va de l’interdiction de la circulation des mototaxis de 20h00 à 6h00, à la fermeture des débits de boissons de 19h30 à 6h00 jusqu’au 26 décembre. Ces mesures ont suscité de nombreuses plaintes et demandes d’allègement de la part des principaux concernés.

Ainsi, « nous ne pouvons rester insensibles, compte tenu des  doléances qui ont été demandées par les uns et les autres, nous ne voulons pas pénaliser tout le monde  et nous voulons donc dire que la mesure  de restriction que nous avons prise de 20h00 à 6h00 est ramenée de minuit à 6h00 », a déclaré le gouverneur du Littoral au cours d’un point de presse donné à Douala lundi 19 décembre.

Le patron de la région, circonscription administrative, a toutefois mis  en garde contre les contrevenants aux décisions réglementaires. « Ceux qui ont les motos personnelles ayant  leur  chasuble, ayant leurs casques, ayant leurs pièces, il n’y a pas de problème tant que nous restons disciplinés, les autorités administratives également vont assouplir les mesures. Mais en cas de récidive, nous allons revenir sur les mesures draconiennes », prévient Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.

Durant les cinq jours suivant l’édiction des restrictions, au moins 1 280 motos ont été saisies à Douala. Ce qui démontre que l’application de ces interdictions est effective sur le terrain. C’est du moins le bilan qui ressort de la réunion d’évaluation des mesures prises le 14 décembre dernier.

Dans la même veine sécuritaire, le ministre de l’Administration territoriale effectue une visite de travail à Douala ce 20 décembre. Paul Atanga Nji va échanger avec les autorités administratives, les forces de maintien de l’ordre, les syndicats de conducteurs de mototaxis entre autres dans le cadre des réunions de coordination. Toute cette mobilisation vise à éradiquer les attaques les « Microbes » et à lutter contre l’insécurité en général dans la capitale économique du Pays.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne