SociétéSociété




Cameroun-naufrage de Malombo : Maurice Kamto interpelle les pouvoirs publics

Une dizaine de personnes a péri mardi 07 juin 2022 dans les eaux du fleuve Nyong des suites de naufrage…

décès de 10 personnes par noyade à Malombo

Une dizaine de personnes a péri mardi 07 juin 2022 dans les eaux du fleuve Nyong des suites de naufrage de leur pirogue.

 

Au moins 10 personnes ont perdu la vie mardi à Malombo dans l’arrondissement de Makak, département du Nyong-et-Kelle, région du Centre. En attendant le bilan officiel, les informations recueillies font état de ce que les victimes pour la majorité seraient les membres d’une même famille.

Elles tentaient de traverser le cours d’eau à bord d’une pirogue en mauvais état et sans gilet de sauvetage. Les témoignages indiquent aussi que parmi les personnes présentes dans l’embarcation au moment où elle chavirait, il y avait des élèves du lycée de Minka.

Au lendemain de ce drame dont les circonstances et le bilan exact restent encore à déterminer, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun fait une sortie. Dans un communiqué publié sur Facebook, Maurice Kamto exprime sa tristesse et pointe  du doigt le déficit d’aménagement du territoire et des infrastructures.

Communiqué intégral de Maurice Kamto

J’ai appris avec tristesse, le naufrage d’une pirogue de fortune sur le fleuve Nyong, au niveau du village Malombo, dans le département du Nyong-et-Kelle, ayant causé la mort d’une dizaine de personnes. Le point général sur ce drame reste à établir.

Au nom des militants et sympathisants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) et en mon nom propre, je présente nos condoléances les plus attristées aux familles des victimes.

Ce drame, qui est malheureusement récurrent en saison des pluies, pose le problème de l’aménagement du territoire et des infrastructures de base dans notre pays. Les pouvoirs publics ne doivent pas attendre les prochaines pluies et de nouveaux drames pour réaliser ces infrastructures de base indispensables, notamment en zones rurales, pour faciliter la vie des populations et favoriser l’éclosion de l’économie dans ces zones souvent oubliées ».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne