Eco et BusinessEco et Business, Tech




Cameroun-numérique : voici les opérateurs autorisés à collecter les frais de scolarité (2022-2023)

Les opérateurs retenus par le gouvernement sont : la Cameroon postal services (Campost), Express union, Orange Cameroun, MTN Cameroon, Afriland First…

Les opérateurs retenus par le gouvernement sont : la Cameroon postal services (Campost), Express union, Orange Cameroun, MTN Cameroon, Afriland First Bank et Ecobank Cameroun.

Pour le compte de l’année scolaire 2022-2023, les parents d’élèves des lycées et CES à travers le pays ont la possibilité de s’acquitter des contributions exigibles auprès des 6 opérateurs retenues.

De façon concrète, il s’agit de se rendre dans l’un des points desdits opérateurs concernés et se munir d’un quitus ou d’une fiche de renseignements. Ledit quitus doit contenir des informations précises notamment : le nom et code spécifique au paiement numérique de l’établissement, les noms et prénoms et dates de naissance de l’élève, la classe fréquentée, le motif de paiement et le montant.

L’objectif recherché à travers la mise en place de ce système digital est d’assurer une traçabilité et une sécurisation de ces recettes publiques. « Le recours au digital permet de régler un problème qui est celui de l’opacité dans la gestion des frais d’examens et de scolarité, car il apporte beaucoup de transparence ».

Souvenez-vous que l’on a eu à faire dans ce pays au phénomène de détournement des frais d’examens qui devient de plus en plus en plus récurrent…ce nouveau système vient également mettre un terme au phénomène de marchandage des places dans les établissements scolaires », soulignait le Minesec l’an dernier.

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne