SportFootball , Sport




Cameroun : Pierre Semengue accuse la Fécafoot de s’approprier l’argent appartenant à la Ligue 

Le président déchu du conseil transitoire du football professionnel de la Fécafoot revient sur sa collaboration avec Samuel Eto'o Fils…

Pierre Semengue répond à la Fécafoot

Le président déchu du conseil transitoire du football professionnel de la Fécafoot revient sur sa collaboration avec Samuel Eto’o Fils et explique les accords qui les liaient.

Depuis la création de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun, (LFPC), en 2010, l’instance a toujours eu à sa tête, le Général Pierre Semengue. Sa mission était alors de professionnaliser le football camerounais. Mais, le général d’armée à la retraite a été arrêté en pleine course.
C’était d’abord par la Fécafoot sous Seidou Mbombo Njoya, en 2021, qui avait décidé de dissoudre la LFPC. L’affaire a été portée devant le Tribunal arbitral du sport (Tas), où l’instance dirigeante du football au Cameroun avait été sommée de réhabiliter la Ligue. Ce qui ne s’est jamais produit.
Avec l’arrivée de Samuel Eto’o à la présidence de la Fécafoot, beaucoup espéraient une réhabilitation de la LFPC. L’actuel président de la fédération a plutôt pensé à mettre en place un Conseil transitoire  du football professionnel (CTFP) logé à la Fécafoot et dirigé par le général Pierre Séméngue.
Puis, l’assemblée générale de la Fécafoot a décidé de dissoudre la LFPC le 26 août dernier, « je n’étais qu’un pot de fleurs au Conseil de transition du football professionnel. C’est la Fécafoot qui faisait tout », informe le Général au micro de nos confrères de Magic FM .
Pierre Semengue continue comme le rapporte nos confrères d’Allez Les Lions, en donnant les raisons qui l’ont motivé à accepter l’offre de Samuel Eto’o à la direction du Conseil,
« je pensais que Samuel Eto’o voulait réunir des footballeurs, c’est pourquoi j’ai accepté sa main tendue lui faisant confiance. Il m’a promis que j’étais là pour normaliser la Ligue, mais malheureusement, rien n’a été fait, même l’argent de la ligue a été récupéré par la Fécafoot. Je voulais que les choses s’arrangent mais Eto’o n’est pas sincère ; il promet beaucoup de choses mais rien ne se réalise.»
Réunion ce conciliation entre Samuel Eto'o et Pierre Semengue
Au sortie de la réunion de conciliation entre Samuel Eto’o et Pierre Semengue
Par ailleurs, le tout premier président de la LFPC explique que la Fécafoot n’a pas compétence pour dissoudre la Ligue, 
« la Ligue est une entité juridiquement et financièrement indépendante. La Ligue est membre de la Fécafoot, association déclarée au Minat. Une association ne peut en dissoudre une autre. Je suis surpris par les actions de mon fils Eto’o. Il ne m’a même pas prévenu qu’il allait valider la dissolution de la ligue», a déclaré le Général Pierre Semengue. 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne