Société




Cameroun : plus de 4,5 tonnes de chanvre indien saisies et détruites

Le produit illicite contenu dans 155 sacs est tombé entre les mains de la sûreté nationale dans la région du…

Plus de 4,5 tonnes de chanvre indien saisies

Le produit illicite contenu dans 155 sacs est tombé entre les mains de la sûreté nationale dans la région du Nord.

4 500kg de chanvre indien viennent d’être saisis par la sûreté nationale sur la base des renseignements, a relayé la radio d’Etat. Selon le délégué régional à la sûreté nationale pour  le Nord, Jean-Apôtre LE NYE, des quantités de chanvre ont été  saisis à trois reprises dont 20 sacs le 22 novembre 2022, 135 sacs dans la nuit du 21 au 22 décembre 2022 et deux autres sacs la même nuit. Le contenu des 155 sacs a été détruit dans l’arrondissement de Garoua 1er, en présence du gouverneur de la région du Nord.

Jean Abate Edi’i en a profité pour saluer la collaboration entre la population et  les pouvoirs publics, laquelle a permis de mettre fin à ce « trafic dangereux ». Mais pour l’autorité  administrative, il faut aller plus loin. « Nos renseignements nous déterminent à aller jusqu’au bout, en collaboration avec nos collègues des autres régions, où ce chanvre  est cultivé, parce qu’il ne suffit pas seulement d’éradiquer, il faut aller dessoucher. Donc que ceux qui se livrent à cette activité, les planteurs, les intermédiaires et autres n’ont qu’à bien se tenir », a prévenu le gouverneur sur la Crtv radio.

Cette collaboration entre collègues permettra sans doute d’avoir plus de lumière sur la circulation de cette drogue qui prend de l’ampleur. Journal du Cameroun a appris le 28 décembre que la légion de gendarmerie de l’Ouest a procédé à la saisie de 24 sacs de chanvre indien dans la localité de Koutaba, département du Noun, région de l’Ouest, pour un volume d’environ 450 kg. 13 sacs ont été saisis dans un bus de transport interurbain alors que les trafiquants les acheminaient à Yaoundé. D’autres sacs ont été saisis au domicile du fournisseur après  enquête approfondie.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne