Société




Cameroun : quatre voleurs d’un bébé de quatre mois arrêtés

Ce sont trois hommes et une femme âgés entre 32 et 57 ans, suspectés d’avoir volé un nouveau-né le 5…

Quatre voleurs d’un bébé interpellés à Yaoundé

Ce sont trois hommes et une femme âgés entre 32 et 57 ans, suspectés d’avoir volé un nouveau-né le 5 septembre 2022 à Yaoundé.

 

L’histoire n’aura duré qu’une semaine. Pauline Célia Mengho jeune maman de 32 ans, peut à nouveau serrer son bébé entre ses mains. La gendarmerie a enfin trouvé ceux qui le détenaient. « Ce groupe de quatre personnes a kidnappé le 4 septembre dernier, un bébé de quatre mois. Après cette disparition, la maman du bébé est venue déclarer la perte au poste. Nous avons retrouvé les auteurs », a déclaré le commandant de brigade de recherche 3, l’adjudant-chef Julien Nnengue.

Les présumés voleurs du bébé sont Bernadette Marie Rose Messi (32 ans), Luc Marie Bertrand Mbarga (34 ans) Jean Bruno Ndzana (32 ans) et Njankouo Ayouba Moustapha (57 ans). Ils ont été présentés à la presse le 13 septembre 2022 à Yaoundé. Ce 14 septembre, ils sont présentés au procureur de la République afin que devant  la justice, ils répondent de leurs actes.

En effet, selon les informations fournies par la gendarmerie, c’est le 3 septembre que le conducteur de taxi immatriculé CE 911 LT Jean Bruno, la transportait pour le quartier Ekounou. Il a eu recours à l’aide de Bernadette Marie Rose Messi. Son épouse ayant accouché par  césarienne, la jeune femme sollicitée allait faire certains repas contre la résolution de certains de ses problèmes par le taximan. Pour conclure le contrat de partenariat, le chauffeur de taxi a pris  rendez-vous avec la jeune maman de 32 ans le 4 septembre à Nkoldongo.

Au lieu du rendez-vous, il s’est fait accompagner par la présumée voleuse du bébé, dame Bernadette. Cette dernière a reçu 10 000 FCFA du taximan pour dérober l’enfant. Rendez-vous a été  pris le 5 septembre pour le partage d’un rafraichissant. Ce jour-là, sur  insistance des bourreaux, Pauline Célia a emmené le nourrisson.  A son arrivé, le taximan le conduit à une cinquantaine de mètres pour acheter du porc braisé. Profitant de cette distraction, Bernadette Marie Rose Messi a disparu avec le bébé.

Puis, les deux complices ont emmené le bébé chez le tradipraticien Moustapha au quartier Mvog-Ada. Cinq jours après ils ont été rattrapés dans un hôpital au lieu-dit deux chevaux. Cette interpellation a ainsi sifflé la fin du parcours des présumés voleurs. Débute maintenant un autre parcours, celui de l’examen de l’affaire devant les juridictions.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne