Economie




Cameroun : Sosucam arrête ses activités à Mbandjock à cause du manque de carburant

  Quelques jours après la note du ministre de l’Energie qui rassure au sujet de la disponibilité des produits pétroliers,…

 

Quelques jours après la note du ministre de l’Energie qui rassure au sujet de la disponibilité des produits pétroliers, Sosucam met en public un communiqué qui dit le contraire.

Ne craignez pas que le manque de pain, le sucre risque de se faire rare également. En effet, dans un communiqué signé le 22 avril 2022 par Emmanuel Castells, directeur adjoint de Sosucam, il est dit : « depuis le début de la semaine en cours (semaine du 18 avril Ndlr), nous vivons des restrictions dans les livraisons de carburant qui nous a amené aujourd’hui à un niveau critique ».

« Depuis hier (21 avril 2022, Ndlr), notre fournisseur ne parvient plus à honorer les livraisons journalières de carburant nécessaires pour notre exploitation », poursuit la note.

Et donc, pour faire face à cette situation, Sosucam a décidé que, « l’usine de Mbandjock va temporairement suspendre ses activités ». Néanmoins, l’entreprise entend poursuivre ses activités dès lors que, le stock sera reconstitué.

Il y a le carburant au pays ou pas ? En tout cas Gaston Eloundou Essombaa affirmé que le Cameroun disposait d’un stock confortable de carburants pour satisfaire la demande nationale et que des dispositions avaient été prises par les autorités pour faire face à la situation actuelle.

«A la faveur des cargaisons qui viennent d’être livrées, le pays dispose d’un stock confortable de produits à même de satisfaire la demande nationale», peut-on lire dans le communiqué du ministre.

En attendant, peut-être que les ménages devraient se ravitailler en sucre, afin de prévenir la rareté, la cherté ou même l’indisponibilité du produit.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne