Société



EN CE MOMENT


Cameroun-Sud-Ouest : six morts dans une attaque attribuée aux séparatistes

Les assaillants ont ouvert le feu sur un bus de transport interurbain venant de Douala la capitale économique et se…

Les assaillants ont ouvert le feu sur un bus de transport interurbain venant de Douala la capitale économique et se rendant à Kumba.

Selon Rfi et Ouest France, le bilan fait état de six morts et huit blessés. Les séparatistes ont attaqué un bus transportant les civils mardi 6 septembre  2022. Selon les témoignages relayés par nos confrères, un responsable du syndicat des transports a confié que le bus a été visé par des tirs aux alentours de la localité d’Ekona. Selon Ouest France, le directeur du principal hôpital de Buea Martin Mokaka a déclaré que six corps sans vie et huit blessés ont été conduits dans sa formation sanitaire.

Cette attaque survient un jour après  la rentrée scolaire sur l’étendue du territoire camerounais. Les rebelles qui ont pris les armes en 2016 pour réclamer l’indépendance de « l’Ambazonie » ont intimé l’ordre de fermer les établissements scolaires dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Pour mettre la pression sur le régime de Yaoundé, ils procèdent aux enlèvements, exécutions, destruction des infrastructures. Quelques semaines avant la rentrée du 5 septembre, ils ont rappelé leur ordre de maintenir fermés les écoles, lycées et collèges.

Mais, sous l’encadrement des forces régulières, des établissements scolaires ont ouvert leurs portes depuis lundi 5 septembre dans le Sud-Ouest. Dans le Nord-Ouest, la certains établissements situés dans les centres urbains ont repris les classes, selon la radio d’Etat Crtv.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne