SantéActualité, Santé




Cameroun : un débat télévisé annoncé pour l’élection du président de l’Ordre national des médecins

C'est ce qui ressort d'une note de l'Initiative pour la transparence et l'éthique à l'élection du bureau de l'Ordre national…

C’est ce qui ressort d’une note de l’Initiative pour la transparence et l’éthique à l’élection du bureau de l’Ordre national des médecins du Cameroun.

Le 26 décembre prochain aura lieu l’élection du nouveau bureau de l’Ordre national des Médecins du Cameroun. Mais trois jours avant cette date, il sera organisé un débat télévisé entre les candidats au poste de président de l’instance.

Ceci a pour but comme l’indique la note de l’Initiative pour la transparence et l’éthique à l’élection du bureau de l’Ordre national des médecins du Cameroun de donner l’opportunité aux électeurs de mieux cerner les propositions de chaque candidat,

« Il est question à travers cette initiative que chaque candidat s’exprime sur ses projets et sa capacité à les implémenter dans la perspective d’une meilleure gestion de l’ordre et de l’amélioration des soins aux patients », indique le responsable de l’opération, le cardiologue et universitaire, Aimé Bonny.

« L’enjeu et les défis à relever méritent de choisir le meilleur exécutif possible. Pour ce faire, il est de bon ton de permettre aux électeurs de mieux cerner le programme et la profession de foi de chaque candidat, à quelque fonction que ce soit», ajoute l’enseignant de l’université de Douala.

L’organisation rassure que plusieurs médias ont répondu positivement à cette initiative ainsi que plusieurs médecins et membres de la société civile qui prendront part au débat.

Par ailleurs, elle souligne, avoir adressé des demandes de participation à tous les candidats déclarés qui sont, Olga Yvonne Bassong (épidémiologiste),  Claude Bernard Kamta Ngui (neurochirurgien), Manga Théodat (ophtalmologiste), Jean Berthelot Zambo  (chirurgien), Rodolphe Fonkoua (diabétologue) Pierre Bassong (neurologue) et du Emmanuel Noël Essomba (Infectiologue).

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne