SociétéFaits divers , Société




Cameroun: Un faux prêtre arrêté lors des obsèques de Paul Tessa

Onambelé Kisito a été arrêté après avoir célébré toutes les messes organisées en la mémoire du défunt Paul Tessa Il…

Onambelé Kisito a été arrêté après avoir célébré toutes les messes organisées en la mémoire du défunt Paul Tessa

Il comptait réunir l’argent pour immigrer
L’homme âgé de 31 ans et originaire de Monatélé était vêtu d’une soutane et avait animé la messe aux cotés d’autres prêtres venus dans le village du défunt pour les obsèques du disparu. Il a même participé aux oraisons funèbres de M. Paul Tessa, le président de la commission anticorruption et ancien ministre récemment décédé. Ce sont les éléments du groupement mobile d’intervention qui l’ont arrêté à Bafoussam dans la région de l’ouest. Face au commissaire de police, le faux prêtre a tout avoué. Il affirme avoir pris part à toutes les messes depuis le domicile du défunt à Yaoundé jusqu’au village. Voisin de la famille de Paul Tessa au quartier Anguissa à Yaoundé, j’avais le devoir de soutenir la famille en prêchant pour elle a déclaré le faux prêtre en première intention. La police affirme avoir trouvé en la possession d’Onambelé Kisito une valise contenant tout le matériel de messe, valise qu’il aurait frauduleusement soustrait à un prêtre à Mvolyé. Toujours selon la déclaration de l’inculpé, il en était à son huitième et dernier coup. L’astuce, assister aux obsèques des grandes personnalités et s’approprier l’argent donné aux vrais prêtres. En assistant aux obsèques de Paul Tessa, je devais compléter les sous qui devaient me permettre de quitter le Cameroun a avoué en fin de compte Onambelé Kisito. Un voyage qui risque de ne plus avoir lieu, le concerné ayant été conduit à la police judiciaire.

Un business autour des obsèques des hautes personnalités?
Selon certains commentaires, Onambelé Elomo Kisito appartient à la catégorie des criminels à col Blanc qui, sous le couvert du statut d’homme de Dieu, organisent des arnaques à l’occasion de cérémonies impliquant de hautes personnalités. L’objectif recherché peut être soit de développer le trafic d’influence, soit d’arnaquer. Mais des observateurs s’interrogent. Comment cette personne a-t-elle pu huit fois de suite tromper la vigilance de tout le monde? C’est en réalité reconnaitre que sans être prêtre, ils connaissent et maîtrise l’art de diriger une messe. Imaginez les conséquences si un monsieur comme ça se retrouve avec le testament d’une famille, ce sera un gros hold-up affirme un des membres de la famille de Paul Tessa joint pour plus de précision. Plusieurs fois, des situations analogues ont souvent été signalées mais, sans que les affaires ne fassent trop de bruit. De toute évidence, la survenance de ce genre de forfait amène à s’interroger s’il n’existe pas tout un business de la foi autour des cérémonies funéraires. Huit messes célébrées permettraient visiblement de pouvoir voyager hors du Cameroun. L’affaire suit son cours au tribunal de Bafoussam.

Des policiers au cours d’une interpellation
Journalducameroun.com)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne