Cameroun : un partenariat pour améliorer la gouvernance des marchés publics

L’accord a été signé entre le ministère des marchés publics et l’IAI-Cameroun le 27 décembre. Une convention de collaboration entre…

L’accord a été signé entre le ministère des marchés publics et l’IAI-Cameroun le 27 décembre.

Une convention de collaboration entre le ministère des Marches publics (MINMAP) et l’Institut africain de l’informatique (IAI-Cameroun) a été signée entre le ministre Ibrahim Talba Malla et le représentant-résidant de l’IAI-Cameroun, Armand Claude Abanda. L’accord vise à renforcer les capacités du personnel du MINMAP en Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Selon Ibrahim Talba Malla, il s’agit d’une complémentarité entre les deux institutions. L’IAI Cameroun, a-t-il précisé, est une référence en informatique au Cameroun et dans la sous-région. Le MINMAP indique que cette convention va aider à améliorer la performance et la gouvernance par rapport à la gestion des marchés publics au Cameroun.

La dématérialisation continue en 2023

Les cérémonies relatives aux conférences de programmation ont eu lieu ce 19 décembre à Yaoundé et dans les chefs-lieux de régions.

Pour le ministre Ibrahim Talba Mala, les défis majeurs sont connus. Il s’agit entre autres de renforcer l’existant en termes de célérité de traitement des dossiers mais surtout en termes d’accès à la programmation. De sorte que dès le 1er janvier, tout soit opérationnel après les conférences budgétaires.

Aussi, Capitaliser davantage la plateforme Coleps et continuer à accélérer les traitements et la dématérialisation des procédures.

Et catégoriser les entreprises. Il s’agit d’une nouvelle action qui permettra d’avoir trois à cinq catégories d’entreprises BTP. Ce qui facilitera la sélection et permettra en même temps l’accélération dans la passation et l’exécution des marchés avec pour conséquence logique, moins de chantiers abandonnés.

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne