Société




Cameroun-vie chère-crise anglophone : K-Tino : « Arrêtez de traumatiser le peuple »

Dans une vidéo devenue virale sur la toile et datant du 10 décembre, « la femme du peuple » exhorte…

Dans une vidéo devenue virale sur la toile et datant du 10 décembre, « la femme du peuple » exhorte au retour de la paix au NOSO, entre autres.

Alors que le monde s’apprête à entrée dans l’année 2023, la patronne du « Quartier poto poto » à travers un vidéo sur son compte Facebook dit qu’il est temps que la guerre dans la partie anglophone du pays cesse. L’artiste musicienne déclare ne pas être « d’accord avec la guerre au NOSO » avant de s’interroger : « ça profite à qui ? ».

« Ce sont des femmes qui ont porté ces hommes qui meurent ». Elle appelle à « la paix au Cameroun » et demande à « tous les artistes » de lever la voix pour que le Cameroun retrouve la sérénité dans toutes ses zones.

 Par ailleurs, la chanteuse du titre à succès « Watafufu » s’interroge sur le niveau de la cherté des produits sur le marché alors que le pays produit tout ce qu’il consomme. « Non, ce n’est pas bon. Arrêtez ça. Arrêtez de traumatiser le peuple (…) Vous voulez que nous mourons pourquoi ? », proteste-t-elle, réclamant l’école et les soins de santé pour tous.

Crise anglophone

Les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont le théâtre depuis cinq ans d’un conflit meurtrier entre l’armée camerounaise et des groupes armés. Ces derniers réclament l’indépendance d’un Etat qu’ils appellent l’Ambazonie.

Le conflit a fait plus de 6.000 morts depuis fin 2016 et forcé plus d’un million de personnes à se déplacer, selon l’International Crisis Group. Les rebelles comme les militaires et les policiers sont régulièrement accusés par les ONG internationales et l’Onu de commettre des exactions et des crimes contre les civils.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne