EN CE MOMENT


Communications électroniques : le Cameroun à l’école du Brésil

L’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) du Cameroun et l’Agência Nacional de Telecomunicações (Anatel) du Brésil sont désormais liées par…

L’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) du Cameroun et l’Agência Nacional de Telecomunicações (Anatel) du Brésil sont désormais liées par un Memorandum of Understanding (MoU).

Le protocole d’accord signé, le 18 avril 2022 au Brésil par Pr Philémon Zoo Zame et Carlos Baigorri, des deux organes de régulation (Cameroun et Brésil) est l’aboutissement de près de deux années de préparation technique et des négociations entre l’ART et de l’anatel sous la supervision des deux gouvernements respectifs.

D’après l’ART, ce MOU permettra un meilleur partage d’expérience, hautement bénéfique à la partie camerounaise au vu de l’évolution technologique du Brésil.

Après la signature du MoU, les experts de l’ART et de l’Anatel se sont retrouvés dans le cadre d’une réunion technique pour aborder les thématiques comme le cadre juridique et institutionnel des deux organes de régulation brésilien et camerounais; l’environnement des affaires et la réglementation de la concurrence au Brésil ; la régulation de la fibre optique et des câbles sous-marins au Cameroun ; les défis communs et partages d’expériences dans la régulation ( 5G, OTT, intelligence artificielle, services financiers mobiles).

En mémoire, depuis 2018, le Cameroun est relié au Brésil par un câble sous-marin à fibre optique : le South Atlantic Inter Link (SAIL). Une initiative pilotée par Camtel qui relie la ville de Kribi à la ville brésilienne de Fortaleza, le deuxième plus grand hub de câbles sous-marin au monde.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne