Complexe sucrier de l’Est: la Cosumar n’est pas encore adjudicatrice du projet

L'entreprise marocaine, retenue à la pré-qualification, doit encore monter une étude de faisabilité du projet préalablement au montage du dossier…

L’entreprise marocaine, retenue à la pré-qualification, doit encore monter une étude de faisabilité du projet préalablement au montage du dossier d’investissement

La société marocaine Cosumar, leader du marché du sucre, a été pré-qualifiée pour le développement d’un complexe agro-industriel sucrier au Cameroun, sur une superficie de 31.000 ha.

Cette pré-qualification, qui fait suite à un appel international à manifestation d’intérêt lancé par le gouvernement camerounais en vue de la qualification d’un opérateur privé pour le développement du complexe agro-industriel sucrier de l’interzone Bertoua-Batouri (Est-Cameroun), pourrait dans une deuxième phase aboutir à la préparation d’un dossier d’investissement, indique un communiqué de Cosumar, qui dit n’être pas encore adjudicataire du projet.

Le dossier de candidature présenté par Cosumar et retenu lors de la première phase de pré-qualification suite audit appel international à manifestation d’intérêt présente le groupe Cosumar, ses références ainsi que ses capacités techniques et financières à réaliser des projets de telle envergure.

Suite à cette pré-qualification, dont le résultat a été publié le 26 février 2015, Cosumar entamera, en deuxième phase du processus, une étude de faisabilité du projet préalablement au montage du dossier d’investissement.

Les conclusions de cette étude de faisabilité et négociations avec les instances gouvernementales camerounaises conformément au processus de pré-qualification prévu, orienteront la décision définitive de Cosumar relative à l’investissement dans ce projet.


le360.ma)/n