Culture




Concours international d’éloquence : la Camerounaise Laetitia Mamdjo représentera l’Afrique centrale

Lauréate de la première édition du concours régional « Talents d’éloquence », cette dernière représentera, le 19 mai 2022 à Paris, en…

Lauréate de la première édition du concours régional « Talents d’éloquence », cette dernière représentera, le 19 mai 2022 à Paris, en France, la région Afrique centrale et des Grands Lacs au concours international d’éloquence de l’Université de Paris 1 Sorbonne.

Une vingtaine de candidatures issues de dix établissements membres répartis dans quatre pays d’Afrique centrale (Cameroun, Congo, la République démocratique du Congo (RDC) et le Gabon) avaient été sélectionnés pour cette compétition au niveau régional.

Après la compétition, trois jeunes étudiants s’étaient faits distinguer, avec en tête Laëtitia Aude Mamdjo Koagne de l’université de Dschang du Cameroun ; Mwilambwe Obed Michaël de l’Université catholique de la RDC ; et enfin à la troisième place Reine Flora Ndonga Louhou de l’université Omar Bongo de Libreville, au Gabon.

En occupant la première place au classement régional, Laëtitia Aude Mamdjo Koagne est donc celle qui ira défendre les couleurs de l’Afrique centrale, espérant y être la lauréate sur le plan international, dans au moins l’une des catégories en lice.

Organisé depuis quatre ans, en partenariat avec l’AUF, le concours international d’éloquence est ouvert à l’ensemble des étudiants, toutes filières confondues, ainsi qu’aux candidats à travers le monde.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne