SportFootball , Sport




Coupe du Cameroun: Emmanuel Ndoumbe Bosso, «on fait une préparation hasardeuse»

Emmanuel Ndoumbe Bosso, le coach d'Astres FC nous parle de la préparation de son club en prélude à la finale…

Emmanuel Ndoumbe Bosso, le coach d’Astres FC nous parle de la préparation de son club en prélude à la finale qui va l’opposer à Fovu de Baham

Le championnat est déjà terminé, êtes-vous entrain de préparer la prochaine saison, quand bien même, vous êtes engagé en coupe du Cameroun?
Préparer la nouvelle saison sportive, c’est peut-être aller vite en besogne parce que nous sommes encore concerné par la préparation de la finale de la coupe du Cameroun, qui aujourd’hui, constitue l’élément majeur de nos séances d’entraînement. Mais, on fait une préparation hasardeuse, parce qu’il n’y a pas de date butoir pour laquelle on peut mettre sur pied, une programmation digne de ce nom.

Comment se déroulent vos entraînements?
Nous avons fait un travail en continuité. Aujourd’hui, c’est un travail d’entretien, peut-être un travail d’entretien à un niveau plus soutenu, quitte à ce que la surprise ne vienne pas de notre côté, au cas où, on serait programmé un de ces jours.

La trêve actuelle est aussi le moment pour les clubs, de procéder au recrutement des nouveaux joueurs. Qu’en est-il au sein des Astres FC?
Nous avons ouvert une petite session de recrutement. C’est vrai qu’on aurait voulu que ceux qui ont qualifié Astres, jouent la finale, mais. Pour le recrutement des nouveaux joueurs, ceux-ci ne sont pas particulièrement concernés. Vous imaginez qu’il faille travailler d’un côté avec les anciens, et d’un autre côté, ceux qui postulent à une place dans le club. C’est d’autant plus compliqué, et on est obligé pendant les entraînements, de travailler de temps en temps sous fond de réserves, car il faut toujours avoir une réserve.

En attendant la date de la finale de la coupe du Cameroun, avez-vous quand même un regard sur la prochaine saison. Y’aura-t-il des nouvelles recrues au sein de Astres FC?
Nous sommes en pourparlers avec des joueurs, mais, beaucoup de ceux qu’on a voulu recruter soit ils sont à l’étranger, soit ils sont déjà fichés quelque part.

Emmanuel Ndoumbe Bosso, le coach d’Astres FC
Journalducameroun.com)/n