SportFootball , Sport




Coupe du Monde U-20: Les Lionceaux sortent en 1/8ème de finale tête haute

Au terme d'un match de bonne facture et à suspense, le Cameroun a été éliminé par le Mexique, après la…

Au terme d’un match de bonne facture et à suspense, le Cameroun a été éliminé par le Mexique, après la séance des tirs aux buts (1-1; 0-3)

Avant le début de la partie, il était difficile de dégager un favori entre le Cameroun et le Mexique. De fait, les deux équipes ont dû aller aux tirs au but pour se départager au stade Hernan Ramirez Villegas de Pereira ce 10 août 2011. C’est finalement le Mexique qui a eu le dernier mot au bout d’une rencontre riche en suspense. Les premières occasions sont camerounaises, avec notamment une tête de Banana Yaya sur corner, directement dans les gants de Jose Rodriguez (3′) et quelques frappes de loin, mais qui n’inquiètent pas le portier aztèque. Jean Efala passe un quart d’heure sans toucher le ballon mais est tout proche d’encaisser le premier but. Sur une superbe action côté droit, Alan Pulido élimine deux défenseurs et file au but, mais son extérieur du droit finit sur l’angle des montants (13′). Il est encore à la finition d’une contre-attaque initiée à gauche de la défense, passée par l’aile droite et concrétisée par un centre parfait de Carlos Orratia mais cette fois le cuir rase le montant droit africain, à la 18ème minute. Le Cameroun plutôt dominateur dans le jeu, est tout près d’être récompensé d’abord par un centre d’Ambroise Oyongo de la gauche que Roriguez va cueillir dans les pieds de Franck Ohandja, à la 22ème minute, puis par une lourde frappe d’Eric Nyatchou, cette fois repoussée en corner par le dernier rempart mexicain , à la demi heure de jeu. La fin de première période sera mexicaine, notamment grâce à l’intenable Orrantia qui adresse un caviar à Taufic Guarch, sauvé par le portier camerounais Efala Komkep. L’action aboutit à un corner, mais surtout à une énorme colère du portier des Lionceaux qui reproche violemment son placement à Idriss Nguessi. Il retrouvera son calme juste avant la pause pour boxer en corner un puissant coup franc de Diego De Buen.

La seconde période démarre sur la même action : une frappe lourde de De Buen, mais cette fois au ras du poteau gauche d’Efala (48′). La réponse camerounaise est signée Christ Mbondi, servi dans le dos de la défense par Hervé Mbega, mais Rodriguez bloque son tir (53′). Guarch, lui, a fait les frais de son inefficacité au retour des vestiaires, et a cédé sa place à Erick Torres, qui se signale surtout par ses positions de hors-jeu. A l’image de l’attaquant mexicain, les deux équipes ont perdu leur inspiration et la peur de perdre semble prendre le pas sur l’envie de gagner. En bon capitaine, Jorge Enriquez tente de remettre El Tri sur la bonne voie, mais sa frappe de près dans la surface est déviée en corner par une jambe camerounaise (74′). La chance a choisi son camp et sur une superbe passe lobée de Mbondi, Ohandza réalise le contrôle parfait. Sa frappe enchaînée va se loger dans la lucarne de Rodriguez et fait exploser de joie le banc camerounais (79′, 1:0). Mais il se rassoit rapidement. Le remplaçant Marvin Piñon délivre un long ballon de la gauche au second poteau que seul Orrantia a vu venir. Le milieu des Pumas tend la jambe et glisse le cuir entre les jambes d’Efala (81′, 1:1). Les deux équipes se montreront inoffensives jusqu’au coup de sifflet de final qui envoie les deux équipes en prolongation. Elle sera marquée du signe de la prudence, et c’est du point de penalty que se joue la place en quart de finale. Les Mexicains se montrent les plus adroits, et Jose Rodriguez, en sauvant une tentative, officialise le rendez-vous avec la Colombie. Les Camerounais, ont soient par malchance ou par maladresse manquer leurs trois premiers tirs aux buts.

Cameroun-Mexique au stade Hernan Ramirez Villegas de Pereira ce 10 août 2011
Jean Jacques Ewong/journalducameroun.com)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne