SportAutres sports, Sport




IAAF: Hamad Kalkala Malboum élu troisième vice-président

Le Camerounais a obtenu 115 votes derrière Bubka, 51 ans, qui a été réélu vice-président. C'était lors du congrès de…

Le Camerounais a obtenu 115 votes derrière Bubka, 51 ans, qui a été réélu vice-président. C’était lors du congrès de l’organisme tenu mercredi à Beijing en Chine

Ahmad Kalkaba Malboum a été élu troisième vice-président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), lors du congrès de l’organisme organisé ce mercredi 19 août à Beijing en Chine. Un congrès au cours duquel le Britannique Sebastian Coe a été élu 6e président de l’IAAF après avoir obtenu 115 voix contre 92 face à l’Ukrainien Sergueï Bubka, ex-tsar de la perche.

Le président de la Confédération africaine d’athlétisme, Ahmad Kalkaba Malboum a, quant à lui, obtenu 115 votes derrière Bubka, 51 ans, qui a été réélu vice-président, arrivant en tête avec 187 voix parmi les sept candidats aux quatre sièges à pourvoir. Le Quatarien Dahlan Al Hamad, président de la confédération d’Asie, a obtenu 159 voix pour la deuxième place de la vice-présidence. Le quatrième heureux, avec 111 voix, est le Cubain Alberto Juantorena, seul athlète à avoir réalisé le doublé 400/800 m aux JO, lors de l’édition 1976 à Montréal.

Interrogé ce mercredi par des journalistes camerounais de la radio nationale, le Camerounais s’est dit heureux de son élection. «C’est une étape très importante dans ma carrière de dirigeant sportif. J’ai été passionné par le sport pour l’avoir pratiqué. Je me suis passionné pour le sport pour le diriger. Etre élu dans les conditions actuelles où les pays tels que la France, le Canada et le Kenya sortent du Conseil est une bonne reconnaissance de mes efforts. C’est surtout une bonne reconnaissance pour la contribution de mon pays (Cameroun, ndlr) à la réflexion et au développement de ce sport. Je suis personnellement content», a réagi Ahmad Kalkaba Malboun.

Il a par ailleurs remercié les autorités de son pays qui ont soutenu sa candidature avant de donner une esquisse de plan de travail à venir pour la vulgarisation de l’athlétisme sur le continent africain. [i «C’est une nouvelle ère qui pourrait s’ouvrir dans le paysage de l’athlétisme en Afrique», a annoncé Ahmad Karbala qui a donc l’occasion de relancer une discipline, qui sur le continent, connait un recul manifeste, surtout dans la petite catégorie.

Il est à noter qu’Ahmad Kalkaba Malboum avait été reconduit comme président de la confédération africaine d’athlétisme (CAA) le mardi 04 mars dernier à l’issue de l’Assemblée générale de l’instance africaine à Addis Abeba. Un quatrième mandat pour le Camerounais qui, élu en 2003, avait été réélu en 2007 et en 2011.

Hamad Kalkala Malboum, troisième vice-président de l’IAAF.
Droits réservés)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne