SociétéKiosque, Société




Industries extractives: le Cameroun publie son rapport de conciliation 2012

Publié le 29 décembre 2014, il rentre dans le cadre de la mise en uvre de l'Initiative pour la transparence…

Publié le 29 décembre 2014, il rentre dans le cadre de la mise en uvre de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives

Le Cameroun a publié lundi, 29 décembre 2014 son rapport de conciliation 2012 dans la cadre de la mise en uvre de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie). Le rapport adopté lundi par le comité national ITIE, que préside le ministre des Finances, a été préparé par le cabinet anglais Moore Stephens, comme le précédent.

Le rapport donne des indications sur les flux financiers et les volumes relatifs à l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures et des mines solides au titre de l’année 2012. On y apprend par exemple que la production pétrolière nationale est passée de 21 à 24 millions de barils en 2014 ; et qu’elle pourrait passer à 31,5 millions de barils en 2015.

Objectif du rapport, comme l’a rappelé Alamine Ousmane Mey, le ministre des Finances : «discuter à l’échelle mondiale et de manière transparente, ce que le Cameroun fait des ressources générées. C’est-à-dire de cette allocation qui est donnée aux communes, au budget de l’Etat, au développement économique et social, bref, à l’amélioration des conditions de vie des populations».

Le rapport de conciliation 2012 est le septième produit par le Cameroun et le premier depuis l’accession du pays au statut de pays conforme à l’ITIE le 17 octobre 2013.

L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) est une coalition globale d’entreprises, de gouvernements et d’organisations de la société civile uvrant ensemble pour améliorer la transparence et la gestion des revenus issus des ressources naturelles. Les pays mettent en uvre la Norme ITIE pour assurer une divulgation pleine et entière des impôts et autres versements effectués par les entreprises pétrolières, gazières et minières aux gouvernements, ceci dans un rapport annuel.

Le rapport Itie donne des indications sur la gestion des revenus issus des ressources naturelles
Droits réservés)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne