Cameroun : les agents publics de l’Adamaoua désormais au fait des mécanismes de lutte contre la corruption

C’est dans le cadre de la campagne de sensibilisation des agents des services publics sur les mécanismes de lutte contre…

C’est dans le cadre de la campagne de sensibilisation des agents des services publics sur les mécanismes de lutte contre la corruption que le ministre de l’économie et de l’aménagement du territoire représenté le chef de la cellule de lutte contre la corruption au ministère, Mme Christine Joëlle Banban a organisé à Ngaoundéré dans la salle des actes de l’hôtel de ville une table Ronde, avec les agents des services publics de la région.

Au terme de cette séance pédagogique qui a consisté à édifier les participants, le représentant du gouverneur de la région l’inspecteur général des services régionaux de l’Adamaoua, Gaskreo KOUE a reçu le Guide sur les mécanismes de lutte efficace et de dénonciation. Outiller les agents des services publics sur les règles, attitudes et les risques dans la gestion de la chose publique notamment les passations de marchés publics, tel était l’objectif de cette rencontre déroulée hier entre le ministre de l’économie et de l’aménagement du territoire et l’ensemble des agents de  services publics de la région.

Le Dr Bello s’est une nouvelle fois mué en pédagogue pour sensibiliser les participants sur les actions assimilables à de la Corruption. Pour l’équipe venue de Yaoundé recevoir un pot de vin est un « comportement constitutif de corruption » ont-ils clairement indiqué. Non sans inviter l’assistance à travailler étroitement et en synergie avec les parties prenantes pour anéantir ce mal.