La Covid-19 fait chuter de 46% les échanges commerciaux entre le Cameroun et l’Inde

Les échanges commerciaux entre le Cameroun et l’Inde se situaient à 900 millions de dollars soit 506 milliards de FCFA,…

Les échanges commerciaux entre le Cameroun et l’Inde se situaient à 900 millions de dollars soit 506 milliards de FCFA, avant la pandémie de covid-19 survenue au Cameroun en mars 2020. Désormais, elles connaissent une baisse drastique de l’ordre de 46% du fait de la pandémie. Ces données ont été révélées au cours de l’audience qu’a accordé le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana au Haut-Commissaire de la République d’Inde Rakesh Malhotra arrivé en fin de séjour, le 29 octobre 2021.
Il était question pour les deux membres personnalités au cours de ladite audience, d’évoquer les possibilités de renforcer la coopération commerciale dans plusieurs secteurs d’activités. D’après le patron du commerce camerounais, « quelque chose doit être fait avec la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’Artisanat du Cameroun(Cima)… nous sommes sur la bonne voie, la situation va s’améliorer. Nous sommes satisfaits d’avoir travaillé avec vous, nous devons développer nos relations d’affaires basés sur les joint-ventures ».
Pour inverser la tendance, la partie indienne a lancé un appel à l’endroit des opérateurs économiques camerounais. « J’invite les milieux d’affaires camerounais à se rendre en Inde afin de nouer de nouveaux contacts, de toucher du doigt la réalité qu’offre nos marches. Nos produits sont compétitifs et bon marchés. On octroi facilement des visas d’affaires, les deux parties sont appelées à s’asseoir ensemble et voir ce que l’Inde peut apporter à l’économie camerounaise…», lance Rakesh Malhotra.