L’ambassadeur de France avait-il un plan pour renverser le gouvernement malien?

Au Mali, de quoi Choguel Maïga accuse-t-il précisément l’ambassadeur de France ? Joël Meyer a été expulsé du Mali fin…

Au Mali, de quoi Choguel Maïga accuse-t-il précisément l’ambassadeur de France ? Joël Meyer a été expulsé du Mali fin janvier. Bamako dénonçait alors les propos « outrageux » du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves le Drian qui avait à nouveau qualifié d’« illégitimes » les autorités de transition, issues de deux coups d’État. Des propos jugés « outrageux » par Bamako qui avait donc ordonné à l’ambassadeur de France de quitter le Mali dans les 72 heures.

Mardi, sur notre antenne, le Premier ministre Choguel Maïga est allé plus loin, accusant pour la première fois Joël Meyer de « s’être livré à des activités subversives » et d’avoir « préparé un plan pour renverser le gouvernement. » À quoi font référence ces accusations graves ? Le Premier ministre malien n’a livré aucun détail sur le « plan » qu’aurait « préparé » l’ambassadeur de France pour renverser son gouvernement. En dépit des demandes de précisions de RFI.

Mais un proche de Choguel Maïga affirme que Joël Meyer menait « des réunions secrètes » avec des opposants et qu’il était surtout « en connivence avec des militaires maliens » pour « renverser le pouvoir ». « Il y a eu des arrestations », « nous avons des preuves », assure cette source, qui explique ne pas pouvoir préciser l’identité des personnes arrêtées, ni présenter les preuves en question car « une enquête est en cours ».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne