L’ONU lance un cri d’alarme sur les enrôlements d’enfants soldats en RDC

Que ce soient dans les rangs des rebelles ADF, des Codeco ou encore chez les miliciens Maï-Maï, dans l'est de…

Que ce soient dans les rangs des rebelles ADF, des Codeco ou encore chez les miliciens Maï-Maï, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), les enfants sont encore nombreux au sein des groupes armés. Le fonds des Nations unies pour l’enfance lance ce 25 mars un cri de détresse :  » libérez les enfants « . Plus de 17 500 enfants ont été sortis des groupes armés depuis 2021, des milliers y sont encore, en majorité dans des zones des combats dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.