Société




Inondations à Douala : la ministre de l’Habitat accuse les populations

Célestine Ketcha Courtès s’est rendue dans la grande métropole touchée le 21 aout 2020 par d’importantes inondations. La ministre de…

Célestine Ketcha Courtès s’est rendue dans la grande métropole touchée le 21 aout 2020 par d’importantes inondations.

La ministre de l’Habitat et du Développement urbain s’est rendue à Douala, trois jours après les inondations qui ont causé de nombreux dégâts, mais « Dieu merci, s’écrie la ministre Ketcha Courtès, il n’y a pas eu de pertes en vies humaines ».

Pour autant, la ministre pointe l’attitude des populations : « Nous avons constaté que les drains étaient remplis de bouteilles, d’ordures, et surtout l’occupation anarchique du lit de l’eau ».

Célestine Ketcha Courtès explique les raisons de ces inondations : « C’est un phénomène de changements climatiques cycliques qui s’annoncent très violentes. Donc il est très important que les personnes qui occupent anarchiquement les drains les libèrent tranquillement. Cette solutions nous ne pouvons la trouver qu’ensemble ».

La météo nationale annonce pour les prochains jours, des précipitations encore plus importantes que celles qui se sont déjà abattues dans diverses parties du pays.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne