PolitiqueInstitutionnel




Irina Bokova en visite officielle au Cameroun

La directrice générale de l'Unesco séjourne au Cameroun du 15 au 16 septembre 2014. Dans son agenda, figure un tête-à-tête…

La directrice générale de l’Unesco séjourne au Cameroun du 15 au 16 septembre 2014. Dans son agenda, figure un tête-à-tête avec le chef de l’Etat

La directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), Madame Irina Bokova, effectue dès ce lundi 15 septembre 2014, une visite de 48 heures au Cameroun.

Dans l’agenda de Madame Irina Bokova, figure en bonne place le tête-à-tête attendu le 16 septembre 2014, au Palais de l’Unité avec le président de la République, Paul BIYA. Le Chef de l’Etat et son hôte s’étaient déjà rencontrés le 1er février 2013 à Paris en marge de la visite officielle de Paul BIYA en France.

Cette visite de la Directrice Générale de l’UNESCO à Yaoundé témoigne de l’excellence des relations qui lient le Cameroun et cette prestigieuse organisation des Nations Unies.

On peut citer entre autres bons points de cette coopération, l’accompagnement du Cameroun dans la consolidation de son système éducatif, la contribution dans la mise en place des mécanismes de prévention et de lutte contre le VIH/SIDA à l’instar du Centre International de Recherche Chantal BIYA (CIRCB) où une visite de l’hôte du Cameroun est prévue.

Par ailleurs, depuis le 14 novembre 2008, la Première Dame du Cameroun est l’Ambassadrice de Bonne Volonté de l’UNESCO pour l’éducation et l’inclusion sociale.

Avant de se rendre au Cameroun, la directrice générale de l’Unesco était en visite officielle ce 15 septembre en Guinée Equatoriale. Irina Bokova s’y est rendu à l’occasion de la deuxième cérémonie de remise du Prix international UNESCO-Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie (2014).

Les lauréats du Prix sont le professeur Hossein Baharvand (République islamique d’Iran), professeur de biologie cellulaire et du développement à l’Institut Royan pour la technologie et la biologie des cellules souches et Chef du Département de biologie du développement à l’Université de la science et de la culture, André Bationo (Burkina Faso), pédologue et Président de «Action for Integrated Development», et l’Institut de médecine tropicale Alexander von Humboldt (IMT) de l’Université péruvienne Cayetano Heredia (Pérou).

Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco
unesco.org)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne