PolitiqueInstitutionnel




La Chine s’engage à renforcer sa coopération avec le Cameroun

Le ministre chinois des Affaires étrangères a indiqué mardi à Yaoundé que la Chine souhaite une coopération «gagnant-gagnant» avec le…

Le ministre chinois des Affaires étrangères a indiqué mardi à Yaoundé que la Chine souhaite une coopération «gagnant-gagnant» avec le Cameroun dans ses besoins de développement

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a indiqué mardi à Yaoundé que la Chine souhaite développer une coopération gagnant-gagnant avec le Cameroun basée sur les besoins en matière de développement de ce pays de l’Afrique centrale.

M. Wang a fait ces remarques lors d’un entretien avec le président du Cameroun, Paul Biya, au Palais de l’Unité.

Paul Biya a indiqué que la Chine est devenue un exemple à suivre pour le monde, que le Cameroun et la Chine ont maintenu une relation active, étroite et amicale, et que les deux parties ont mené une coopération bilatérale efficace et fructueuse dans les domaines économique, social et technologique.

Le président de la République a affirmé que le Cameroun accorde beaucoup d’importance au renforcement de la coopération amicale entre les deux pays.

M. Wang a salué l’«amitié traditionnelle» entre la Chine et le Cameroun. Il a assuré que la Chine continuera de renforcer la «confiance politique mutuelle», d’adhérer au «principe de coopération gagnant-gagnant», de «suivre le rythme de l’époque», et d’explorer le «potentiel de coopération» basé sur le «besoin de développement du Cameroun» et la «capacité de la Chine».

Le ministre a indiqué que la Chine est prête à promouvoir la «coopération mutuellement bénéfique» avec le Cameroun dans tous les domaines et à réaliser «un développement et une prospérité communs» pour les deux pays, a ajouté M. Wang.

Le même jour, Le ministre chinois des Affaires étrangères a rencontré le Premier ministre camerounais Philémon Yang et son homologue camerounais Pierre Moukoko Mbonjo. Ce dernier a indiqué qu’il s’agit de la première visite d’un ministre chinois des Affaires étrangères au Cameroun, à la suite de celles, au sommet, d’un chef d’Etat et de deux Premiers ministres.

Le Cameroun entretient des relations officielles avec la Chine depuis 1971. Les échanges commerciaux entre les deux pays vont crescendo depuis cette date. L’assistance économique et financière de la Chine aux efforts de développement du Cameroun était évaluée en 2012 à près de 950 milliards de F CFA.

La Chine a été saluée par Paul Biya le 31 décembre 2014 comme l’une des puissances qui aide le Cameroun dans la lutte contre Boko Haram.

Le ministre chinois des Affaires étrangères est arrivé au Cameroun le 12 janvier en soirée, dans le cadre d’une tournée africaine qui s’achève le 17 janvier et qui prévoit également des visites officielles au Kenya, au Soudan, en Guinée Equatoriale et en République démocratique du Congo.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a été reçu en audience mardi, 13 janvier, par Paul Biya à Yaoundé
PRC)/n

Suivez l'information en direct sur notre chaîne