Laurent Aucouturier : nous recherchons des entrepreneurs dans le domaine du textile

Le partenaire de Gherzi textil organisation invite les jeunes entrepreneurs camerounais, porteurs de projet, à s’intéresser aux Journées portes ouvertes…

Le partenaire de Gherzi textil organisation invite les jeunes entrepreneurs camerounais, porteurs de projet, à s’intéresser aux Journées portes ouvertes de l’incubateur/accélérateur Camtex Lab.

Que doivent faire les artisans camerounais pour tirer profit des Journées portes-ouvertes de l’incubateur/accélérateur Camtex Lab?

La chose à faire pour les artisans est de venir nous voir. C’est d’aller à la rencontre de l’équipe Camtex Lab. Il y a encore une opportunité à Yaoundé au Centre international de l’Artisanat et ensuite lors des différentes étapes, la caravane de Camtex Lab va sillonner le pays dans plusieurs régions (Centre, Ouest Littoral et Nord, Ndlr). On terminera cette dernière étape par Garoua en mi-janvier 2023. L’objectif est d’aller rencontrer l’équipe de Camtex Lab qui expliquera le projet et expliquera le processus de recrutement des futurs incubés qui prennent part.

Avez-vous le sentiment que ces postulants ont des projets viables?

Absolument ! On a rencontré plus d’une vingtaine de porteurs de projet candidat potentiel de Camtex Lab. Chaque personne rencontrée a en effet un projet. C’est en effet, soit un nouveau projet, soit il s’agit de faire croître l’actuel projet. On a en effet certaines personnes que nous avons rencontrées qui peuvent être considérées comme des petites pépites, des gens qui ont vraiment des idées très intéressantes pour développer le business orienté sur le textile. On les a déjà rencontrés et je suis persuadé qu’il y en aussi dans les régions qu’on doit visiter lors de la caravane.

 Dans un environnement économique très dominé par le secteur informel, y a-t-il plus de chances de réussir dans son business quand on se fait accompagner par des incubateurs?

Ce n’est pas une condition sine qua non mais, l’incubateur Camtex Lab, avec les incubés qui seront sélectionnés, si ils ne sont pas encore dans une activité formelle, l’équipe de Camtex Lab sera chargée d’accompagner le passage à l’économie formelle des nouvelles start-ups . Très clairement, ça fera partie des responsabilités du programme d’accompagnement des incubés si ceux-ci ne sont pas d’ores et déjà dans le secteur formel. Mais ça encore, ce n’est pas une condition sine  qua non.

 Quel est le profil idéal des porteurs de projets recherché par Camtex Lab?

Il n’y a pas obligatoirement un moule que nous recherchons, ça peut concerner soit des gens très jeunes, soit des gens beaucoup plus seniors, des hommes, des femmes, des gens d’horizon très différent. Ce que nous cherchons, ce sont des gens qui ont l’état d’esprit d’entrepreneur qui s’intéressent au textile, qui ont une idée ou un projet d’ores et déjà bien conceptualisé et des gens curieux et dynamiques.