SantéActualité, Santé




Le Cameroun rejoint l’alliance mondiale des Nations Unies pour lutter contre le VIH/SIDA chez les enfants

L'ONUSIDA, l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) viennent de mettre en place une nouvelle organisation mondiale pour barrer…

L’ONUSIDA, l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) viennent de mettre en place une nouvelle organisation mondiale pour barrer la voie au Sida chez les enfants d’ici 2030.

Les autorités camerounaises se sont ainsi engagées à réduire l’écart de prise en charge entre adultes et enfants atteint du VIH/Sida. Le Cameroun n’est pas le seul pays concerné par cette disparité. Les responsables de l’ONUSIDA parlent d’une réalité mondiale. « Le grand écart de traitement entre les enfants et les adultes est un scandale. Grâce à cette alliance, nous transformerons cette indignation en action » , explique Winnie Byanyima, Directrice exécutive de l’ONUSIDA.
C’est pour remédier à cette disparité que l’Alliance mondiale des Nations Unies a été créée. Au cours des huit prochaines années, les mêmes actions seront entreprises dans chacun des 12 pays pour combler le déficit de traitement pour les adolescents et les femmes enceintes et allaitantes. Il mettra également l’accent sur la prévention et la détection de nouvelles infections chez les adolescents et les femmes enceintes. Egalement, il ve permettre de garantir l’accès à des tests et à un traitement optimisé. Grâce à toutes ces actions, la nouvelle alliance de l’ONU aidera sans aucun doute le Cameroun à améliorer sa riposte.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne