Le pape émérite Benoît XVI est mort à 95 ans

L’homme qui a renoncé à la charge pontificale en 2013 est décédé ce 31 décembre 2022 à 9h34 au monaster…

Le pape émérite Benoît XVI est mort

L’homme qui a renoncé à la charge pontificale en 2013 est décédé ce 31 décembre 2022 à 9h34 au monaster Mater Ecclesiae où il résidait depuis lors. Il aura séjourné au Cameroun du 17 au 20 mars 2009.

La messe est dite ! Le monde s’apprête à passer la saint sylvestre en fête. Mais les cloches de l’Eglise catholique répandent l’écho de la tristesse depuis le Vatican. Le pape émérite Benoît XVI a tiré sa révérence ce samedi, dernier jour de l’an. Une page mémorable de l’Eglise catholique se referme.  La maladie et l’âge ont raison sur Benoît XVI. L’homme d’Eglise s’éteint, ses forces le lâchent à quelques pas de 2023.

Il y a quelques jours, le successeur de Benît XVI, le pape François, a annoncé que son prédécesseur était très malade et a demandé de prier pour lui. Des prières qui auront sans doute accompagné l’ex-successeur de saint Pierre à l’ultime rencontre avec son créateur. Son corps sera exposé dès le 02 janvier 2023 dans la Basilique saint Pierre de Rome. Jeudi 05 janvier, le pape François présidera ses obsèques à la place  saint Pierre de Rome.

De son nom de naissance Joseph Ratzinger, Benoît XVI aura marqué l’histoire de la papauté. On aurait dit aujourd’hui que le pape est mort, c’est la fin d’un pontificat. Mais il a renoncé à cette charge en février 2013, pour la première fois de l’histoire depuis 1417. Il l’a fait pour des raisons d’affaiblissement physique. Lorsqu’il succède à Jean Paul II en 2005, il a 78 ans. Huit ans après, il se déclare incapable de porter la charge de chef de l’Église catholique comme le Christ a porté sa croix jusqu’au sommet du calvaire.

Né en 1927 d’un gendarme dans une famille catholique de Bavière, Joseph Ratzinger a été ordonné prêtre avec son frère Georg en 1951. Deux ans plus tard, il devient docteur en théologie, discipline qu’il est autorisé à enseigner en 1957. En 1977, alors qu’il a 50 ans, Paul VI le nomme archevêque de Munich et le crée cardinal des semaines après. En novembre 1981, Jean Paul II lui confie la direction de la congrégation de la doctrine de la foi. Ce fut le début d’une collaboration entre les deux hommes d’église, laquelle a conduit Joseph Ratzinger à lui succéder. Aujourd’hui le pape émérite s’en va, l’Eglise catholique reste en prière pour son repos éternel.

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne