SantéActualité, Santé




Le vaccin contre les diarrhées à rotavirus introduit le 28 mars

La cérémonie d'introduction de ce vaccin dans le Programme élargi de vaccination du Cameroun aura lieu au Palais des sport…

La cérémonie d’introduction de ce vaccin dans le Programme élargi de vaccination du Cameroun aura lieu au Palais des sport de Yaoundé

Le Cameroun commencera à administrer dès le 28 mars le vaccin contre les diarrhées à rotavirus au profit des enfants de 0 à 11 mois et des femmes enceintes dans le cadre des activités courantes du Programme élargi de vaccination (PEV), a annoncé vendredi 21 mars à Yaoundé le ministre camerounais de la Santé publique, André Mama Fouda. Principale cause des diarrhées graves provoquant une déshydratation sévère, les diarrhées à rota virus, réputées par ailleurs très contagieuses et meurtrières, sont une source d’ inquiétude au Cameroun où elles représentent 33% des cas de diarrhées (troisième affection infantile après le paludisme et la pneumonie) déclarés par les autorités sanitaires de ce pays d’ Afrique centrale, de sources officielles.

Sous forme liquide, non sanguinolente et accompagnée de vomissements et de fièvre, ces diarrhées sont, à l’échelle mondiale, responsables de plus de 453.000 décès en majorité des enfants dans les pays en développement et de plus de 2 millions d’hospitalisations, d’après les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En l’absence d’un médicament approprié pour les soigner, un vaccin qualifié d’ « efficace » permet en revanche de les prévenir. Le 11e à faire son entrée dans les opérations du Programme élargi de vaccination, ce vaccin validé et recommandé par l’OMS et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) sera administré, à l’instar de tous les autres du PEV, gratuitement aux nouveau-nés et aux femmes enceintes camerounais, a précisé à la presse vendredi à Yaoundé le ministre de la Santé publique.

«Ce n’est pas une campagne, le nouveau vaccin est introduit dans le Programme élargi de vaccination », a expliqué André Mama Fouda annonçant la date du 28 mars pour le coup d’envoi officiel de cette nouvelle opération de vaccination destinée à l’occasion à 813.917 enfants de 0 à 11 mois pour près de 1,7 million de doses de vaccin, d’un coût de 2,1 milliard de francs CFA financé par le gouvernement et Gavi.

Pour les autorités de Yaoundé, l’objectif visé est de faire reculer la maladie et plus largement la mortalité infantile et maternelle dans le pays, conformément aux Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) où le Cameroun accuse un énorme retard sur l’échéance de 2015 dans ce domaine. Le calendrier de vaccination prévoit deux doses de vaccin à 6 et 10 semaines après la naissance de l’enfant, en même temps que le vaccin pentavalent.

Le vaccin contre les diarrhées à rotavirus introduit le 28 mars
laminute.info)/n