Politique



EN CE MOMENT


Visite d’Emmanuel Macron au Cameroun : Grégoire Owona tacle Maurice Kamto

Le secrétaire général adjoint du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) multiplie les publications sur Facebook. L’annonce de la première…

Le secrétaire général adjoint du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) multiplie les publications sur Facebook.

L’annonce de la première visite d’Emmanuel Macron au Cameroun provoque l’agitation au sein du champ politique camerounais. En effet, depuis que les médias français ont dévoilé la date de son séjour au Cameroun prévu du 25 au 27 juillet 2022, les hommes politiques multiplient des sorties médiatiques et des publications sur les réseaux sociaux.

Ce 20 juillet, le secrétaire général adjoint du Rdpc parti au pouvoir, s’en est encore pris à l’opposition. Grégoire Owona s’étonne du « spectacle désolant » qu’offrent les opposants politiques.

Il est surpris de « voir ces activistes se présentant comme de grands leaders politiciens du Cameroun s’époumoner dans les médias et à travers les réseaux sociaux, pour instruire le président Emmanuel Macron de ce qu’il doit venir dire, voir imposer au président Paul BIYA, comme si les deux homologues n’ont pas planifié leur rencontre avec un ordre du jour convenu d’avance et d’accord parties », a écrit l’homme politique sur Facebook.

Cette publication vient après celle du 16 juillet dernier. Dans ce post, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale recadrait à sa façon, un parti politique d’opposition. « Je brûle d’envie de suivre le prochain sketch d’un militant du MRC avec un président de la République. Eh oui! Certains sont visiblement dans la politique fiction. Rappelons-nous toujours cependant que le Cameroun et la France sont deux États liés par une vielle tradition diplomatique », peut-on lire.

Quatre jours avant cette réaction, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a publié un communiqué sur sa page Facebook. Dans ce document, Maurice Kamto souhaite que le président Emmanuel Macron ne limite pas ses rencontres au sommet de l’Etat.

Son vœu est, « dans la situation actuelle du Cameroun qui est confronté à des crises multiformes, que le chef de l’Etat français, dont le pays a une présence importante dans notre pays, rencontre également l’opposition camerounaise en dehors des rencontres officielles avec les dirigeants en place pour avoir leurs vues sur la situation actuelle et les perspectives d’avenir de notre pays », souhaite-t-il.

En attendant le programme officiel de cette visite, les uns et les autres continuent de jouir de leur liberté d’expression à ce sujet. Sur les réseaux sociaux, les spéculations abondent. Certaines communiquent un programme fictif du séjour présidentiel.

Celui-ci prévoit une visite de trois jours avec la rencontre au Palais de l’Unité entre les présidents Paul Biya et Emmanuel Macron. Puis, le président français va s’entretenir avec la communauté de France au Cameroun. Enfin, ce document sans authenticité aucune, fixe un rendez-vous entre le successeur de François Hollande et les opposants Maurice Kamto du Mrc, Cabral Libii du Pcrn et Ni John Fru Ndi du Sdf.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne