Opinions



EN CE MOMENT


« Vous avez fait comprendre à l’Afrique que vous n’étiez pas africain »

Bernard Tchoutang répond au sélectionneur de l'équipe nationale d'Algérie et interpelle la @FIFAcom sur ce dossier brûlant de l'actualité. Monsieur…

Bernard Tchoutang répond au sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie et interpelle la @FIFAcom sur ce dossier brûlant de l’actualité.

Monsieur Belmadi, j’ai écouté votre interview hier, et c’est la troisième interview que j’écoute. Vous ne vous remettez pas en question. Vous accusez les arbitres, matin, midi et soir. Vous savez déjà que l’arbitrage africain a du mal à s’imposer au niveau mondial, mais vous divisez ! Le football est un sport de rassemblement et non de division.

Vous devez arrêter, Monsieur Belmadi

Au Cameroun, vous avez gagné, nous avons applaudi, nous vous avons félicités… On s’est qualifiés en Algérie, et avec respect. Tout ce qu’on vous demande, Monsieur Belmadi, c’est que vous respectiez le peuple africain, que vous respectiez le peuple camerounais. Chaque fois qu’on a joué l’Algérie, on s’est imposé, mais avec respect.

De grâce, en tant qu’ancien footballeur, vous devez arrêter, Monsieur Belmadi. J’ai tenu à vous répondre parce que j’en ai marre. Et ce qui m’a laissé sans voix hier, c’est que vous avez fait comprendre à l’Afrique que vous n’étiez pas africain. Quand vous allez jouer (Belmadi a parlé de matchs « en Afrique », pour désigner les déplacements de son équipe, ndlr), « chez ces gens-là », chez « ces Africains ».

Monsieur Belmadi, j’ai cru comprendre hier que vous étiez asiatique. Alors, je vous appelle à faire une lettre à la FIFA, pour que dorénavant vous jouiez avec les clubs (sic) asiatiques.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne