SociétéFaits divers




Une jeune femme tuée par son amoureux à Buéa

La dépouille de la victime a été retrouvée lundi. La victime aurait été étranglée. Crime passionnel dans la ville de…

La dépouille de la victime a été retrouvée lundi. La victime aurait été étranglée.

Crime passionnel dans la ville de Buéa, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun. Un jeune homme aurait tué sa copine qui avait décidé de rompre avec lui. La dépouille de la victime a été retrouvée dans son quartier Bakweri town lundi, 26 juin 2017. Les circonstances de ce drame restent pour l’heure inconnues. Toutefois, le 25 juin, son meurtrier supposé, un certain Betchem Armel Gislain, avait posté des photos sur lesquelles il apparait avec la défunte. La mention «RIP Melar Vs Adl forever» avait été ajoutée en montage.

Très vite, des réactions de surprises et de compassion se sont bousculées sur la page Facebook du concerné, avant de se transformer, plus tard, vers des expressions de déception et de critique. Toutes choses qui ont poussé Betchem Armel Gislain à tenter de se justifier mercredi, 28 juin. «Je n’ai jamais été violent vis-à-vis d’elle. Je n’ai jamais planifié de la tuer. Je l’aimais, je l’ai toujours aimée et je l’aime toujours. Cinq ans d’amitié, un an de relation en couple, pensez-vous que je sois un monstre froid, un assassin sans cœur ? Je pense tout le temps à me rendre ou à m’enlever ce souffle que je lui ai pris. Je pensais qu’à l’heure actuelle je serais déjà six pieds sous terre. J’ai tout essayé pour m’ôter la vie, mais rien n’y fait. Je n’ai jamais voulu ça. Je vous entends dire toutes sortes de choses sur moi, mais savez-vous seulement si c’était volontaire ou accidentel ?»

 

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne