Pénurie de livres scolaires en veille de rentrée au Cameroun

Dans une interview accordée au quotidien national publiée lundi, le Syndicat national des librairies et papeteries du pays appelle les parents à plus de patience

A cinq jours de la rentrée scolaire, tous les livres au programme ne sont pas disponibles dans les librairies. Le Syndicat national des librairies et papeteries du Cameroun dit s’être rapproché des maisons d’édition pour régler le problème de la pénurie des livres scolaires. «Au niveau des livres imprimés à l’étranger les dispositions sont prises pour les réceptionner dans les plus brefs délais, ils vont arriver la semaine prochaine (semaine du 07 septembre ndlr). En ce qui concerne les livres des éditions européennes, Messapresse nous a aussi rassurés que d’ici le début de la rentrée, ils vont ravitailler les librairies du pays» explique Marcellin Abidouguina, président du Syndicat national des librairies et papeteries du Cameroun.

Selon Marcellin Abidouguina, l’origine de l’indisponibilité du manuel scolaire est la sortie tardive des listes des livres au programme. «La plupart des livres s’impriment en Europe, il faut d’abord que la maison d’édition se rassure que son nom est sur la liste des livres au programme, et commence à chercher les financements pour imprimer. Les livres arrivent par le port après plus d’un mois, il faut y ajouter les engorgements au port et les tracasseries liées au dédouanement» explique-t-il.

Cette démarche du syndicat national de librairies et papeteries du Cameroun n’est pas la première du genre. L’organisme avait le 17 août 2015 tenu une réunion avec les éditeurs pour pallier au problème. Pour l’heure le syndicat national des librairies et papeteries du Cameroun appelle les parents à «plus de patience».


Droits réservés)/n