PolitiqueJudiciaire




Cameroun : Amadou Vamoulké condamné à 12 ans de prison et 47 millions d’amende

L’ancien directeur général de la Cameroon radio television (Crtv) écope de cette peine devant le tribunal criminel spécial pour détournement…

Amadou Vamoulke condamné à 12 ans de prison ferme

L’ancien directeur général de la Cameroon radio television (Crtv) écope de cette peine devant le tribunal criminel spécial pour détournement de deniers publics.

Après six ans de détention préventive, depuis son arrestation en 2016, et suite à une centaine de renvois du procès, le journaliste Amadou Vamoulké connait enfin son sort. L’affaire qui l’oppose au Ministère public pour détournement de plus de 3 milliards de FCFA, accusations qu’il a rejetées depuis l’enquête préliminaire, aboutit à un dénouement.

Le Tribunal criminel spécial condamne l’ancien patron de la Crtv, âgé de 72 ans, à 12 ans de prison ferme, à une amende de 47 millions de FCFA. C’est au terme d’une audience qui a duré plus de 16h ce mardi 20 décembre 2022 à Yaoundé. La lecture d’un procès-verbal de 600 pages restituant le déroulement du procès depuis le début a débouché sur la décision finale du juge.

L’accusé a été reconnu coupable de détournement de fonds publics d’un montant de 617 millions 565 mille FCFA en coaction avec l’ancien ministre des Finances. Polycarpe Abah Abah a quant à lui écopé de 17 ans de prison ferme. La Crtv et le ministère des Finances constitués partie civile au procès demandent  la perception des montants détournés. Pour l’instant, les avocats de Vamoulk2 n’ont pas donné d’information à propos de la suite éventuelle devant la Cour suprême.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne