SociétéSociété




Cameroun : trois élèves tués par un camion de sable à Yaoundé

C’est le bilan d’un accident de la circulation survenu tôt ce matin à Nkozoa, à la sortie nord de la…

Un accident de la circulation fait deux morts à Yaoundé

C’est le bilan d’un accident de la circulation survenu tôt ce matin à Nkozoa, à la sortie nord de la capitale politique.

Trois membres d’une famille, tous des élèves à l’école publique d’Akak ont perdu la vie ce 14 novembre matin. Ils ont emprunté une moto pour se rendre à l’école, mais n’y arriveront jamais. Selon le témoignage recueilli sur les lieux du drame par nos  confrères de Crtv radio, la moto a glissé et s’est renversée en voulant grimper sur une petite pente. Le camion de sable qui venait derrière elle, est monté sur elle et ses occupants.

Quatre personnes étaient derrière la moto. L’une d’elle s’est échappée, et les trois autres, le petit Noah Mvengue et ses frères sont  mortes sur place. Cette matinée du 14 novembre 2022 a été arrosée par la pluie dans la capitale. Dans cette partie de la ville connue par des embouteillages, les camions de sable qui proviennent d’Ebebda ou qui s’y rendent dictent la loi. Ajouté à cela, l’insouciance et l’imprudence de certains conducteurs de moto mettent en péril la vie de nombreux usagers de la voie publique.

Par ailleurs, dans les zones ouvertes à la circulation des mototaxis, l’on a l’habitude de voir trois à quatre élèves sur ces engins à deux roues. Les conducteurs alors roulent à toute vitesse soit le matin à l’aller soit dans l’après-midi à la sortie des classes.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne