mercredi 15 juin

Le Figaro - 16h36

Covid : l’EMA lance l’examen accéléré d’une version modifiée du vaccin de Pfizer

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mercredi 15 juin le lancement de la procédure d’examen d’une version modifiée du vaccin de contre le Covid-19 de Pfizer afin de mieux protéger contre des variants spécifiques du virus, dont Omicron. «Au fur et à mesure que la société progresse dans le développement de son vaccin adapté, l’EMA recevra davantage de données, notamment des données sur la réponse immunitaire au vaccin, ainsi que des données sur son efficacité contre les sous-variants d’Omicron», souligne l’EMA dans un communiqué.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Figaro - 16h36

Covid : l’EMA lance l’examen accéléré d’une version modifiée du vaccin de Pfizer

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mercredi 15 juin le lancement de la procédure d’examen d’une version modifiée du vaccin de contre le Covid-19 de Pfizer afin de mieux protéger contre des variants spécifiques du virus, dont Omicron. «Au fur et à mesure que la société progresse dans le développement de son vaccin adapté, l’EMA recevra davantage de données, notamment des données sur la réponse immunitaire au vaccin, ainsi que des données sur son efficacité contre les sous-variants d’Omicron», souligne l’EMA dans un communiqué.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 16h23

Zambie : vers un soutien du FMI pour renflouer la dette

« Le 16 juin, tous les créanciers de la Zambie seront assis dans une même pièce – ou seront représentés dans une même pièce – dans ce que nous appelons le cadre commun afin que nous puissions résoudre la crise de la dette et libérer des ressources pour le développement », a déclaré dimanche 12 juin, le président Hichilema depuis une église de la ville minière de Chingola, dans le nord du pays. « La Chine a accepté de coprésider avec la France et nous sommes sur la voie d’une résolution de la crise de la dette » a-t-il ajouté, se montrant confiant.

En effet, la Zambiefrappée par une grave crise économique, va être le théâtre d’âpres négociations cette semaine autour de l’épineuse question de la dette qui étrangle le pays depuis de nombreux mois. Une mission du Fonds monétaire international (FMI) est sur place pour mener des discussions avec des responsables zambiens. Et sans même attendre l’importante date du 16 juin, l’institution financière a annoncé mercredi, qu’un accord devrait être conclu début septembre.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 16h23

Zambie : vers un soutien du FMI pour renflouer la dette

« Le 16 juin, tous les créanciers de la Zambie seront assis dans une même pièce – ou seront représentés dans une même pièce – dans ce que nous appelons le cadre commun afin que nous puissions résoudre la crise de la dette et libérer des ressources pour le développement », a déclaré dimanche 12 juin, le président Hichilema depuis une église de la ville minière de Chingola, dans le nord du pays. « La Chine a accepté de coprésider avec la France et nous sommes sur la voie d’une résolution de la crise de la dette » a-t-il ajouté, se montrant confiant.

En effet, la Zambiefrappée par une grave crise économique, va être le théâtre d’âpres négociations cette semaine autour de l’épineuse question de la dette qui étrangle le pays depuis de nombreux mois. Une mission du Fonds monétaire international (FMI) est sur place pour mener des discussions avec des responsables zambiens. Et sans même attendre l’importante date du 16 juin, l’institution financière a annoncé mercredi, qu’un accord devrait être conclu début septembre.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h13

Adhésion à l’Otan: la Turquie dit attendre une «réponse écrite» de la Suède et la Finlande

La Turquie attend une «réponse écrite» de la Suède et de la Finlande avant de lever ses objections à leur adhésion à l’Otan, a annoncé, mercredi 15 juin, le ministre turc Affaires étrangères. «Nous avons transmis nos demandes écrites à ces deux pays. (…) Nous attendons maintenant leur réponse écrite», a affirmé aux journalistes le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, rapporte l’AFP.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h13

Adhésion à l’Otan: la Turquie dit attendre une «réponse écrite» de la Suède et la Finlande

La Turquie attend une «réponse écrite» de la Suède et de la Finlande avant de lever ses objections à leur adhésion à l’Otan, a annoncé, mercredi 15 juin, le ministre turc Affaires étrangères. «Nous avons transmis nos demandes écrites à ces deux pays. (…) Nous attendons maintenant leur réponse écrite», a affirmé aux journalistes le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu, rapporte l’AFP.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h12

Fifa: un an et huit mois de prison avec sursis requis contre Platini et Blatter

Le parquet suisse a requis mercredi 15 juin un an et huit mois de prison avec sursis contre Michel Platini et l’ex-président de la Fifa Sepp Blatter, les accusant d’avoir escroqué l’instance du football en obtenant pour le Français un paiement injustifié de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros). Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (sud-est) rendra sa décision le 8 juillet dans cette affaire qui a brisé la carrière des deux dirigeants, et dans laquelle ils encourent théoriquement jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h12

Fifa: un an et huit mois de prison avec sursis requis contre Platini et Blatter

Le parquet suisse a requis mercredi 15 juin un an et huit mois de prison avec sursis contre Michel Platini et l’ex-président de la Fifa Sepp Blatter, les accusant d’avoir escroqué l’instance du football en obtenant pour le Français un paiement injustifié de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros). Le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (sud-est) rendra sa décision le 8 juillet dans cette affaire qui a brisé la carrière des deux dirigeants, et dans laquelle ils encourent théoriquement jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

lundi 13 juin

Le Point - 17h19

« La présence des militaires ukrainiens nous porte la poisse »

Nichée dans les méandres de l’estuaire du Boug méridional, la ville de Mykolaïv tient bon. Malgré les bombes et le siège, les forces ukrainiennes ont repoussé les assauts. À la faveur des beaux jours, les chalands ont pris d’assaut les terrasses sous les marronniers et les saules ; les magasins ont rouvert et les marchands des quatre-saisons se réjouissent même si, à cause de la guerre, ce n’est pas encore l’affluence sur le marché, beaucoup d’habitants ayant fui. Ceux qui sont restés affichent leur optimisme comme un signe de résistance. Mykolaïv s’est tournée vers Kiev, mais cela n’a pas toujours été le cas : les obus russes ont détourné la ville de ses anciennes sympathies pour Moscou


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h19

« La présence des militaires ukrainiens nous porte la poisse »

Nichée dans les méandres de l’estuaire du Boug méridional, la ville de Mykolaïv tient bon. Malgré les bombes et le siège, les forces ukrainiennes ont repoussé les assauts. À la faveur des beaux jours, les chalands ont pris d’assaut les terrasses sous les marronniers et les saules ; les magasins ont rouvert et les marchands des quatre-saisons se réjouissent même si, à cause de la guerre, ce n’est pas encore l’affluence sur le marché, beaucoup d’habitants ayant fui. Ceux qui sont restés affichent leur optimisme comme un signe de résistance. Mykolaïv s’est tournée vers Kiev, mais cela n’a pas toujours été le cas : les obus russes ont détourné la ville de ses anciennes sympathies pour Moscou

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h14

Mali : la rédaction d’une nouvelle Constitution à l’ordre du jour

Faut-il voir un geste d’apaisement en direction de la classe politique malienne ? Une réponse aux pressions des chefs d’État de la Cedeao, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest ? Quelles que soient ses intentions, la junte au pouvoir au Mali pose des actes. Les militaires ont ainsi annoncé la création d’une commission sous leur contrôle, chargée d’élaborer une nouvelle Constitution pendant une durée maximale de deux mois, selon un décret présidentiel publié vendredi soir.

Plus tôt dans la même semaine, le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, avait pris tout le monde de court en signant le 6 juin un décret stipulant que les militaires gouverneraient jusqu’en mars 2024, avant de rendre le pouvoir aux civils à l’issue de cette période dite de transition. Ce décret a été rendu public alors que la junte et la Cedeao sont toujours en discussion sur la durée de la transition, depuis que la date d’organisation des élections, initialement prévues en février 2022 n’a pas été respectée.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h14

Mali : la rédaction d’une nouvelle Constitution à l’ordre du jour

Faut-il voir un geste d’apaisement en direction de la classe politique malienne ? Une réponse aux pressions des chefs d’État de la Cedeao, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest ? Quelles que soient ses intentions, la junte au pouvoir au Mali pose des actes. Les militaires ont ainsi annoncé la création d’une commission sous leur contrôle, chargée d’élaborer une nouvelle Constitution pendant une durée maximale de deux mois, selon un décret présidentiel publié vendredi soir.

Plus tôt dans la même semaine, le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, avait pris tout le monde de court en signant le 6 juin un décret stipulant que les militaires gouverneraient jusqu’en mars 2024, avant de rendre le pouvoir aux civils à l’issue de cette période dite de transition. Ce décret a été rendu public alors que la junte et la Cedeao sont toujours en discussion sur la durée de la transition, depuis que la date d’organisation des élections, initialement prévues en février 2022 n’a pas été respectée.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

vendredi 10 juin

Rfi.fr - 17h20

Burkina Faso: la mine Riverstone Karma dans le Nord visée par une attaque

Les assaillants, selon une source au sein de la mine, ont pu franchir toutes les barrières, malgré l’important dispositif de sécurité et le camp de base des employés a été visé par les tirs.

« Une intervention aérienne des forces défense et sécurité a permis de détruire un véhicule à bord duquel dix terroristes tentaient de fuir », fait savoir une source sécuritaire. Plusieurs terroristes sur moto ont été également neutralisés, ajoute la même source.

Tous les employés de la mine ont été évacués sur Ouahigouya. « Ils sont suivis par un psychologue, car ils ont subi un choc lié à la violence de l’attaque », précise une source sur place.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h20

Burkina Faso: la mine Riverstone Karma dans le Nord visée par une attaque

Les assaillants, selon une source au sein de la mine, ont pu franchir toutes les barrières, malgré l’important dispositif de sécurité et le camp de base des employés a été visé par les tirs.

« Une intervention aérienne des forces défense et sécurité a permis de détruire un véhicule à bord duquel dix terroristes tentaient de fuir », fait savoir une source sécuritaire. Plusieurs terroristes sur moto ont été également neutralisés, ajoute la même source.

Tous les employés de la mine ont été évacués sur Ouahigouya. « Ils sont suivis par un psychologue, car ils ont subi un choc lié à la violence de l’attaque », précise une source sur place.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h12

Le voyage du pape François en Afrique reporté sine die pour raisons de santé

Ce report n’est pas totalement une surprise, depuis le début du mois de mai, en effet, le pape se déplace en fauteuil roulant. Il souffre de gonalgie, une arthrose du genou particulièrement douloureuse et a déjà subi plusieurs infiltrations pour le soulager. « Acceptant la demande des médecins, a expliqué le porte-parole du St Siège, et afin de ne pas annuler les résultats des thérapies du genou encore en cours, le Saint-Père se voit contraint, à regret, de reporter le voyage apostolique en République démocratique du Congo et au Sud-Soudan prévu du 2 au 7 juillet, à une nouvelle date à définir ». Voilà, ce que dit le communiqué officiel du Vatican.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h12

Le voyage du pape François en Afrique reporté sine die pour raisons de santé

Ce report n’est pas totalement une surprise, depuis le début du mois de mai, en effet, le pape se déplace en fauteuil roulant. Il souffre de gonalgie, une arthrose du genou particulièrement douloureuse et a déjà subi plusieurs infiltrations pour le soulager. « Acceptant la demande des médecins, a expliqué le porte-parole du St Siège, et afin de ne pas annuler les résultats des thérapies du genou encore en cours, le Saint-Père se voit contraint, à regret, de reporter le voyage apostolique en République démocratique du Congo et au Sud-Soudan prévu du 2 au 7 juillet, à une nouvelle date à définir ». Voilà, ce que dit le communiqué officiel du Vatican.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h09

Ukraine: la France prête à participer à une «opération» pour débloquer le port d’Odessa

La France est prête à participer à une «opération» permettant de lever le blocus du port d’Odessa, ville du sud de l’Ukraine, et d’exporter les céréales ukrainiennes vers les pays qui en ont besoin, annonce vendredi la présidence française. «Nous sommes à disposition des parties pour au fond que se mette en place une opération qui permettrait d’accéder au port d’Odessa en toute sécurité, c’est-à-dire de pouvoir faire passer des bateaux en dépit du fait que la mer est minée», déclare un conseiller présidentiel.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h09

Ukraine: la France prête à participer à une «opération» pour débloquer le port d’Odessa

La France est prête à participer à une «opération» permettant de lever le blocus du port d’Odessa, ville du sud de l’Ukraine, et d’exporter les céréales ukrainiennes vers les pays qui en ont besoin, annonce vendredi la présidence française. «Nous sommes à disposition des parties pour au fond que se mette en place une opération qui permettrait d’accéder au port d’Odessa en toute sécurité, c’est-à-dire de pouvoir faire passer des bateaux en dépit du fait que la mer est minée», déclare un conseiller présidentiel.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

mercredi 01 juin

Le Point - 17h27

Le Danemark vote sur son entrée dans la défense de l’UE après 30 ans d’exception

Sur fond de guerre en Ukraine  poussant les pays européens à revoir leur politique de sécurité, les Danois se rendaient aux urnes mercredi pour décider de leur entrée dans la politique de défense de l’Union européenne, tournant ainsi la page à 30 ans d’exception.

Le oui est grand favori parmi les 4,3 millions de Danois appelés aux urnes, ayant progressé à plus de 65 % d’intentions de vote dans le dernier sondage paru dimanche. Les bureaux de vote fermeront à 20h00 (18h00 GMT) pour des résultats attendus en fin de soirée mercredi vers 23h00 (21h00 GMT).

A la mairie de Copenhague, les premiers votants s’affairaient déjà tôt dans la matinée pour déposer leur bulletin de vote.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h27

Le Danemark vote sur son entrée dans la défense de l’UE après 30 ans d’exception

Sur fond de guerre en Ukraine  poussant les pays européens à revoir leur politique de sécurité, les Danois se rendaient aux urnes mercredi pour décider de leur entrée dans la politique de défense de l’Union européenne, tournant ainsi la page à 30 ans d’exception.

Le oui est grand favori parmi les 4,3 millions de Danois appelés aux urnes, ayant progressé à plus de 65 % d’intentions de vote dans le dernier sondage paru dimanche. Les bureaux de vote fermeront à 20h00 (18h00 GMT) pour des résultats attendus en fin de soirée mercredi vers 23h00 (21h00 GMT).

A la mairie de Copenhague, les premiers votants s’affairaient déjà tôt dans la matinée pour déposer leur bulletin de vote.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h22

Ukraine: Severodonetsk proche de tomber, Kiev attend les nouvelles armes américaines

Les forces ukrainiennes semblaient mercredi près de perdre Severodonetsk, ville stratégique du Donbass, témoin de l’avancée de l’armée russe dans l’est du pays, où les Ukrainiens attendent l’arrivée de systèmes de missiles « plus avancés » annoncés par Washington dans l’espoir de renverser la tendance. Après 98 jours de guerre, les forces russes « contrôlent désormais 70 % de Severodonetsk », a déclaré mercredi Serguiï Gaïdaï, gouverneur de cette région du bassin du Donbass, sur sa chaîne Telegram.

S’il a ajouté qu’ils « n’occupent pas entièrement » cette ville industrielle, il semblait s’y préparer: « Si dans deux-trois jours, les Russes prennent le contrôle de Severodonetsk, ils vont y installer de l’artillerie et des mortiers et vont bombarder de façon plus intense Lyssytchansk », la ville voisine située de l’autre côté de la rivière Donets, selon lui plus difficile à prendre car « située sur des hauteurs »

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h22

Ukraine: Severodonetsk proche de tomber, Kiev attend les nouvelles armes américaines

Les forces ukrainiennes semblaient mercredi près de perdre Severodonetsk, ville stratégique du Donbass, témoin de l’avancée de l’armée russe dans l’est du pays, où les Ukrainiens attendent l’arrivée de systèmes de missiles « plus avancés » annoncés par Washington dans l’espoir de renverser la tendance. Après 98 jours de guerre, les forces russes « contrôlent désormais 70 % de Severodonetsk », a déclaré mercredi Serguiï Gaïdaï, gouverneur de cette région du bassin du Donbass, sur sa chaîne Telegram.

S’il a ajouté qu’ils « n’occupent pas entièrement » cette ville industrielle, il semblait s’y préparer: « Si dans deux-trois jours, les Russes prennent le contrôle de Severodonetsk, ils vont y installer de l’artillerie et des mortiers et vont bombarder de façon plus intense Lyssytchansk », la ville voisine située de l’autre côté de la rivière Donets, selon lui plus difficile à prendre car « située sur des hauteurs »
Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h18

RDC : convocation de l’ambassadeur du Rwanda suite aux accusations de soutien de Kigali au M23

En République démocratique du Congo, une série de manifestations contre Kigali a débuté lundi 30 mai 2022 dans le pays. Les autorités ont finalement convoqué l’ambassadeur du Rwanda, ce mardi, pour tenter d’obtenir des explications sur le soutien de son pays aux rebelles du M23 dans l’est du pays. L’entretien entre le gouvernement et l’ambassadeur rwandais a été de courte durée. Environ une dizaine de minutes


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h18

RDC : convocation de l’ambassadeur du Rwanda suite aux accusations de soutien de Kigali au M23

En République démocratique du Congo, une série de manifestations contre Kigali a débuté lundi 30 mai 2022 dans le pays. Les autorités ont finalement convoqué l’ambassadeur du Rwanda, ce mardi, pour tenter d’obtenir des explications sur le soutien de son pays aux rebelles du M23 dans l’est du pays. L’entretien entre le gouvernement et l’ambassadeur rwandais a été de courte durée. Environ une dizaine de minutes

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
- 17h10

RDC : le conseiller sécurité du président Tshisekedi, François Beya, inculpé pour complot

Après avoir été arrêté par l’Agence nationale de renseignement en février dernier, François Beya avait été placé en détention à la prison centrale de Makala par l’auditorat général des forces armées. Auditionné par la justice militaire en avril, son inculpation vient donc de lui être notifiée. Son procès se tiendra vendredi devant la Haute Cour militaire. Une Cour dont les arrêts ne peuvent faire l’objet d’aucun appel.

De sources judiciaires, celui qui était le conseiller sécurité du président Félix Tshisekedi est donc inculpé de plusieurs chefs d’accusation : complot contre la vie ou la personne du chef de l’État, incitation des militaires à la désobéissance et à commettre des faits contraires à leur statut. Il sera jugé dans son lieu de détention à la prison centrale de Kinshasa.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
- 17h10

RDC : le conseiller sécurité du président Tshisekedi, François Beya, inculpé pour complot

Après avoir été arrêté par l’Agence nationale de renseignement en février dernier, François Beya avait été placé en détention à la prison centrale de Makala par l’auditorat général des forces armées. Auditionné par la justice militaire en avril, son inculpation vient donc de lui être notifiée. Son procès se tiendra vendredi devant la Haute Cour militaire. Une Cour dont les arrêts ne peuvent faire l’objet d’aucun appel.

De sources judiciaires, celui qui était le conseiller sécurité du président Félix Tshisekedi est donc inculpé de plusieurs chefs d’accusation : complot contre la vie ou la personne du chef de l’État, incitation des militaires à la désobéissance et à commettre des faits contraires à leur statut. Il sera jugé dans son lieu de détention à la prison centrale de Kinshasa.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

mardi 24 mai

Le Point - 16h53

OMS : «docteur» Tedros réélu, malgré l’hostilité de l’Éthiopie

Premier Africain à diriger l’Organisation mondiale de la santé  (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a été reconduit mardi pour un second mandat de cinq ans, a annoncé le président de l’Assemblée mondiale de la santé. Les jeux étaient quasiment faits avant le vote à bulletins secrets lors de l’Assemblée mondiale qui se tient actuellement à Genève. Pourtant, l’ancien ministre éthiopien de la Santé mais aussi des Affaires étrangères revient de loin. Au début de la pandémie, en 2020, Tedros Adhanom Ghebreyesus était souvent qualifié de « marionnette chinoise », et Donald Trump  rêvait d’accrocher son scalp.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 16h53

OMS : «docteur» Tedros réélu, malgré l’hostilité de l’Éthiopie

Premier Africain à diriger l’Organisation mondiale de la santé  (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a été reconduit mardi pour un second mandat de cinq ans, a annoncé le président de l’Assemblée mondiale de la santé. Les jeux étaient quasiment faits avant le vote à bulletins secrets lors de l’Assemblée mondiale qui se tient actuellement à Genève. Pourtant, l’ancien ministre éthiopien de la Santé mais aussi des Affaires étrangères revient de loin. Au début de la pandémie, en 2020, Tedros Adhanom Ghebreyesus était souvent qualifié de « marionnette chinoise », et Donald Trump  rêvait d’accrocher son scalp.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h40

Guinée: le FNDC craint qu’Alpha Condé, en Turquie pour soins médicaux, échappe à la justice

Alpha Condé essaie-t-il d’échapper à la justice en se déplaçant en Turquie pour des soins médicaux ? La junte guinéenne s’immisce-t-elle dans les affaires judiciaires en le laissant partir ? C’est ce que craignent les avocats du FNDC, le Front national pour la défense de la Constitution, le mouvement à l’origine des manifestations de 2019 contre le troisième mandat de l’ancien président, qui avait été durement réprimées.

Depuis le 4 mai, Alpha Condé est poursuivi par la justice en Guinée  ainsi que 27 autres personnalités politiques, pour assassinats, actes de torture et enlèvements.  L’avocat du FNDC Maître Vincent Brengarth rappelle que dans ce cadre, l’ancien président ne peut pas sortir du territoire et il demande, au nom de ses clients, que soient fournis les documents juridiques censés permettre ce voyage.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h40

Guinée: le FNDC craint qu’Alpha Condé, en Turquie pour soins médicaux, échappe à la justice

Alpha Condé essaie-t-il d’échapper à la justice en se déplaçant en Turquie pour des soins médicaux ? La junte guinéenne s’immisce-t-elle dans les affaires judiciaires en le laissant partir ? C’est ce que craignent les avocats du FNDC, le Front national pour la défense de la Constitution, le mouvement à l’origine des manifestations de 2019 contre le troisième mandat de l’ancien président, qui avait été durement réprimées.

Depuis le 4 mai, Alpha Condé est poursuivi par la justice en Guinée  ainsi que 27 autres personnalités politiques, pour assassinats, actes de torture et enlèvements.  L’avocat du FNDC Maître Vincent Brengarth rappelle que dans ce cadre, l’ancien président ne peut pas sortir du territoire et il demande, au nom de ses clients, que soient fournis les documents juridiques censés permettre ce voyage.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

lundi 23 mai

Le Point - 16h50

Variole du singe : un faible risque de contagion en population générale

Le risque de contagion de la variole du signe  est « très faible » dans la population en général, mais « élevé » chez les personnes ayant plusieurs partenaires sexuels. « La probabilité de transmission du virus en cas de contact proche, par exemple durant des rapports sexuels avec des personnes ayant plusieurs partenaires, est considérée comme élevée », a indiqué le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), dans sa première évaluation des risques depuis l’apparition inhabituelle de dizaines de cas en Europe et l’Amérique du Nord.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 16h50

Variole du singe : un faible risque de contagion en population générale

Le risque de contagion de la variole du signe  est « très faible » dans la population en général, mais « élevé » chez les personnes ayant plusieurs partenaires sexuels. « La probabilité de transmission du virus en cas de contact proche, par exemple durant des rapports sexuels avec des personnes ayant plusieurs partenaires, est considérée comme élevée », a indiqué le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), dans sa première évaluation des risques depuis l’apparition inhabituelle de dizaines de cas en Europe et l’Amérique du Nord.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h37

Union africaine: le président sénégalais Macky Sall annonce un déplacement en Ukraine et en Russie

Le président de l’UA se pose en médiateur dans cette crise, pour « porter la voix de l’Afrique ». Des visites annoncées sur le terrain, après des appels téléphoniques avec ses homologues russe Vladimir Poutine, et ukrainien Volodymyr Zelensky. Un déplacement à Moscou du président Macky Sall au nom de l’Union africaine était initialement prévu la semaine dernière, le 18 mai. Finalement, il n’a pas pu avoir lieu « pour des raisons de calendrier », selon le chef de l’État sénégalais, qui indique avoir « proposé de nouvelles dates ».

Macky Sall annonce aussi un voyage à Kiev, sans précision sur un calendrier. Lors d’un entretien téléphonique avec Volodymyr Zelensky le mois dernier, le président ukrainien avait fait une « demande » pour « communiquer avec les chefs d’État africains », selon Dakar. « Cela sera fait dans les semaines à venir », assure le président en exercice de l’UA.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h37

Union africaine: le président sénégalais Macky Sall annonce un déplacement en Ukraine et en Russie

Le président de l’UA se pose en médiateur dans cette crise, pour « porter la voix de l’Afrique ». Des visites annoncées sur le terrain, après des appels téléphoniques avec ses homologues russe Vladimir Poutine, et ukrainien Volodymyr Zelensky. Un déplacement à Moscou du président Macky Sall au nom de l’Union africaine était initialement prévu la semaine dernière, le 18 mai. Finalement, il n’a pas pu avoir lieu « pour des raisons de calendrier », selon le chef de l’État sénégalais, qui indique avoir « proposé de nouvelles dates ».

Macky Sall annonce aussi un voyage à Kiev, sans précision sur un calendrier. Lors d’un entretien téléphonique avec Volodymyr Zelensky le mois dernier, le président ukrainien avait fait une « demande » pour « communiquer avec les chefs d’État africains », selon Dakar. « Cela sera fait dans les semaines à venir », assure le président en exercice de l’UA.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h32

Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud prend la tête de l’Etat

Le protocole de la Villa Somalia avait fait les choses en grand pour cette passation de pouvoir très attendue : des tapis rouges, la fanfare présidentielle en uniforme rouge, les bérets rouges de la garde, et des pavoisements bleus, couleur du drapeau national, jusque sur le gilet pare-balles des soldats.

Côte à côte, chacun devant un pupitre bleu, le président élu Hassan Cheikh et son prédécesseur ont prononcé tous les deux un bref discours. Le nouveau chef de l’État s’est montré amical, disant que le président sortant lui avait confié de nombreux dossiers qu’il avait parcouru « rapidement ». Il a ajouté qu’il les examinerait « lentement » et qu’il en appellerait à son « frère » Farmajo   si nécessaire.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h32

Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud prend la tête de l’Etat

Le protocole de la Villa Somalia avait fait les choses en grand pour cette passation de pouvoir très attendue : des tapis rouges, la fanfare présidentielle en uniforme rouge, les bérets rouges de la garde, et des pavoisements bleus, couleur du drapeau national, jusque sur le gilet pare-balles des soldats.

Côte à côte, chacun devant un pupitre bleu, le président élu Hassan Cheikh et son prédécesseur ont prononcé tous les deux un bref discours. Le nouveau chef de l’État s’est montré amical, disant que le président sortant lui avait confié de nombreux dossiers qu’il avait parcouru « rapidement ». Il a ajouté qu’il les examinerait « lentement » et qu’il en appellerait à son « frère » Farmajo   si nécessaire.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

vendredi 13 mai

Rfi.fr - 18h11

Nigeria: meurtre sauvage d’une étudiante accusée de blasphème

L’affaire s’est produite dans l’État de Sokoto où la charia est appliquée. Deux personnes ont été arrêtées et l’école a été fermée pour une durée indéfinie. Tout est parti d’un message audio posté dans un groupe WhatsApp. Dans cet audio, que la rédaction haoussa de RFI basée à Lagos a pu écouter, la victime, Deborah Samuel, réagit à un article partagé par l’un des autres membres. L’article parle du prophète Mahomet. Pour Deborah, le groupe n’a pas vocation à parler de religion, et elle tient ensuite des propos jugés offensants à l’égard du prophète, le traitant notamment de « voyou ».


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 18h11

Nigeria: meurtre sauvage d’une étudiante accusée de blasphème

L’affaire s’est produite dans l’État de Sokoto où la charia est appliquée. Deux personnes ont été arrêtées et l’école a été fermée pour une durée indéfinie. Tout est parti d’un message audio posté dans un groupe WhatsApp. Dans cet audio, que la rédaction haoussa de RFI basée à Lagos a pu écouter, la victime, Deborah Samuel, réagit à un article partagé par l’un des autres membres. L’article parle du prophète Mahomet. Pour Deborah, le groupe n’a pas vocation à parler de religion, et elle tient ensuite des propos jugés offensants à l’égard du prophète, le traitant notamment de « voyou ».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Figaro - 17h25

Cisjordanie : 15 pays européens demandent à Israël de renoncer à un projet de colonies

Quinze pays européens, dont la France, l’Allemagne et l’Italie, demandent vendredi 13 mai à Israël de revenir sur un projet de construction de plus de 4000 logements en Cisjordanie. «Nous sommes profondément préoccupés par la décision du Conseil israélien de planification d’avancer des plans pour la construction de plus de 4000 unités de logement en Cisjordanie. Nous demandons aux autorités israéliennes de revenir sur cette décision», écrivent les ministres des Affaires étrangères de ces quinze pays dans un communiqué commun. Ils demandent aux Israéliens de «ne pas procéder aux démolitions ou aux expulsions prévues, notamment à Masafer Yatta».


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Figaro - 17h25

Cisjordanie : 15 pays européens demandent à Israël de renoncer à un projet de colonies

Quinze pays européens, dont la France, l’Allemagne et l’Italie, demandent vendredi 13 mai à Israël de revenir sur un projet de construction de plus de 4000 logements en Cisjordanie. «Nous sommes profondément préoccupés par la décision du Conseil israélien de planification d’avancer des plans pour la construction de plus de 4000 unités de logement en Cisjordanie. Nous demandons aux autorités israéliennes de revenir sur cette décision», écrivent les ministres des Affaires étrangères de ces quinze pays dans un communiqué commun. Ils demandent aux Israéliens de «ne pas procéder aux démolitions ou aux expulsions prévues, notamment à Masafer Yatta».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h19

Ukraine: l’UE accroît son aide militaire, la Suède avance vers l’Otan

L’Union européenne s’est engagée vendredi à apporter une aide supplémentaire d’un demi-milliard d’euros pour soutenir le combat de l’Ukraine face à l’invasion russe tandis qu’un de ses membres, la Suède, inquiète pour sa sécurité, faisait un pas de plus, après la Finlande, vers une adhésion à l’Otan.

A l’occasion d’une réunion en Allemagne des sept puissances les plus riches de la planète, l’Union européenne a annoncé qu’elle allait porter son financement de l’effort militaire ukrainien « à 2 milliards d’euros au total » en ajoutant 500 millions d’euros.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h19

Ukraine: l’UE accroît son aide militaire, la Suède avance vers l’Otan

L’Union européenne s’est engagée vendredi à apporter une aide supplémentaire d’un demi-milliard d’euros pour soutenir le combat de l’Ukraine face à l’invasion russe tandis qu’un de ses membres, la Suède, inquiète pour sa sécurité, faisait un pas de plus, après la Finlande, vers une adhésion à l’Otan.

A l’occasion d’une réunion en Allemagne des sept puissances les plus riches de la planète, l’Union européenne a annoncé qu’elle allait porter son financement de l’effort militaire ukrainien « à 2 milliards d’euros au total » en ajoutant 500 millions d’euros.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h16

Nigeria: meurtre sauvage d’une étudiante accusée de blasphème

L’affaire s’est produite dans l’État de Sokoto où la charia est appliquée. Deux personnes ont été arrêtées et l’école a été fermée pour une durée indéfinie. Tout est parti d’un message audio posté dans un groupe WhatsApp. Dans cet audio, que la rédaction haoussa de RFI basée à Lagos a pu écouter, la victime, Deborah Samuel, réagit à un article partagé par l’un des autres membres. L’article parle du prophète Mahomet. Pour Deborah, le groupe n’a pas vocation à parler de religion, et elle tient ensuite des propos jugés offensants à l’égard du prophète, le traitant notamment de « voyou ».


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h16

Nigeria: meurtre sauvage d’une étudiante accusée de blasphème

L’affaire s’est produite dans l’État de Sokoto où la charia est appliquée. Deux personnes ont été arrêtées et l’école a été fermée pour une durée indéfinie. Tout est parti d’un message audio posté dans un groupe WhatsApp. Dans cet audio, que la rédaction haoussa de RFI basée à Lagos a pu écouter, la victime, Deborah Samuel, réagit à un article partagé par l’un des autres membres. L’article parle du prophète Mahomet. Pour Deborah, le groupe n’a pas vocation à parler de religion, et elle tient ensuite des propos jugés offensants à l’égard du prophète, le traitant notamment de « voyou ».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h09

Le Pentagone demande à la Russie un cessez-le-feu «immédiat» en Ukraine

Le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, a demandé à son homologue russe Sergueï Choïgou un cessez-le-feu « immédiat » en Ukraine lors de leur première conversation téléphonique depuis le début de la guerre, a annoncé le Pentagone. Lloyd Austin « a exhorté à un cessez-le-feu immédiat en Ukraine et souligné l’importance de maintenir des lignes de communication », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h09

Le Pentagone demande à la Russie un cessez-le-feu «immédiat» en Ukraine

Le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, a demandé à son homologue russe Sergueï Choïgou un cessez-le-feu « immédiat » en Ukraine lors de leur première conversation téléphonique depuis le début de la guerre, a annoncé le Pentagone. Lloyd Austin « a exhorté à un cessez-le-feu immédiat en Ukraine et souligné l’importance de maintenir des lignes de communication », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

jeudi 12 mai

Le Point - 17h06

Otan : la Finlande se prononcera dimanche sur une éventuelle adhésion

Le président et la Première ministre de la Finlande se sont dit favorables à une adhésion « sans délai » du pays nordique à l’Otan, en annonçant une conférence de presse sur la décision du pays nordique pour dimanche. « Être membre de l’Otan renforcerait la sécurité de la Finlande. En tant que membre de l’Otan, la Finlande renforcerait l’alliance dans son ensemble. La Finlande doit être candidate à l’adhésion à l’Otan sans délai », ont affirmé le président Sauli Niinistö et la Première ministre Sanna Marin dans un communiqué commun, jeudi 12 mai.

L’Allemagne a apporté « son soutien total » à la volonté des dirigeants finlandais d’adhérer immédiatement à l’Otan. « Je salue la décision de la Finlande de se prononcer en faveur d’une adhésion immédiate du pays à l’Otan », écrit sur Twitter le chancelier Olaf Scholz, après un entretien téléphonique avec le président Sauli Niinistö.De son côté, la France soutient « pleinement » cette démarche, à laquelle Moscou menace de répliquer par des mesures « militaro-techniques ».


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h06

Otan : la Finlande se prononcera dimanche sur une éventuelle adhésion

Le président et la Première ministre de la Finlande se sont dit favorables à une adhésion « sans délai » du pays nordique à l’Otan, en annonçant une conférence de presse sur la décision du pays nordique pour dimanche. « Être membre de l’Otan renforcerait la sécurité de la Finlande. En tant que membre de l’Otan, la Finlande renforcerait l’alliance dans son ensemble. La Finlande doit être candidate à l’adhésion à l’Otan sans délai », ont affirmé le président Sauli Niinistö et la Première ministre Sanna Marin dans un communiqué commun, jeudi 12 mai.

L’Allemagne a apporté « son soutien total » à la volonté des dirigeants finlandais d’adhérer immédiatement à l’Otan. « Je salue la décision de la Finlande de se prononcer en faveur d’une adhésion immédiate du pays à l’Otan », écrit sur Twitter le chancelier Olaf Scholz, après un entretien téléphonique avec le président Sauli Niinistö.De son côté, la France soutient « pleinement » cette démarche, à laquelle Moscou menace de répliquer par des mesures « militaro-techniques ».

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h00

Attaque terroriste dans le nord du Togo: l’inquiétude des populations

Toute la région des savanes demeure secouée par cette attaque violente et les populations sont consternées. Mercredi, selon un habitant de Dapaong, bars, restaurants et tous les lieux de réjouissance ont vite baissé leurs rideaux à la nuit tombée. L’inquiétude doublée d’impuissance face à ce groupe d’individus suscite des interrogations : « Jusqu’à quand ? », lance un autre habitant malgré la patrouille renforcée des forces de défense et de sécurité.

« C’est très difficile, très dramatique », confie un religieux. Selon lui, ces individus profitent de poches sur la frontière pour « nous attaquer » et de conclure : « les forces de sécurité ne peuvent malheureusement pas être partout sur la frontière. »


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h00

Attaque terroriste dans le nord du Togo: l’inquiétude des populations

Toute la région des savanes demeure secouée par cette attaque violente et les populations sont consternées. Mercredi, selon un habitant de Dapaong, bars, restaurants et tous les lieux de réjouissance ont vite baissé leurs rideaux à la nuit tombée. L’inquiétude doublée d’impuissance face à ce groupe d’individus suscite des interrogations : « Jusqu’à quand ? », lance un autre habitant malgré la patrouille renforcée des forces de défense et de sécurité.

« C’est très difficile, très dramatique », confie un religieux. Selon lui, ces individus profitent de poches sur la frontière pour « nous attaquer » et de conclure : « les forces de sécurité ne peuvent malheureusement pas être partout sur la frontière. »

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h58

Guerre en Ukraine: les forces russes accusées de crimes de guerre dans la région de Kharkiv

Au 78e jour de l’invasion russe en Ukraine, jeudi 12 mai, Kiev va mener le premier procès pour crime de guerre lié à l’invasion russe, contre un soldat de 21 ans accusé d’avoir abattu un civil désarmé. Sur le terrain, les combats se poursuivent avec la crainte que le conflit ne se diffuse au-delà des frontières ukrainiennes. Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kuleba a demandé jeudi qu’une place soit « réservée » pour son pays dans l’Union européenne, même si les négociations d’adhésion doivent durer longtemps.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 16h58

Guerre en Ukraine: les forces russes accusées de crimes de guerre dans la région de Kharkiv

Au 78e jour de l’invasion russe en Ukraine, jeudi 12 mai, Kiev va mener le premier procès pour crime de guerre lié à l’invasion russe, contre un soldat de 21 ans accusé d’avoir abattu un civil désarmé. Sur le terrain, les combats se poursuivent avec la crainte que le conflit ne se diffuse au-delà des frontières ukrainiennes. Le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kuleba a demandé jeudi qu’une place soit « réservée » pour son pays dans l’Union européenne, même si les négociations d’adhésion doivent durer longtemps.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne

mercredi 11 mai

Le Point - 17h30

Arrestation d’un cardinal à Hongkong : le Vatican dit sa « préoccupation »

Quelques heures après l’arrestation à Hongkong du cardinal à la retraite Joseph Zen, âgé de 90 ans, le Vatican a fait part de sa « préoccupation », mercredi 11 mai. « Le Saint-Siège a appris avec préoccupation la nouvelle de l’arrestation du cardinal Zen et suit l’évolution de la situation avec une extrême attention », a déclaré dans un communiqué le directeur du service de presse, Matteo Bruni.

Ancien évêque de Hongkong où vivent 400 000 catholiques, le cardinal Zen est connu pour ne pas mâcher ses mots et pour son inlassable défense des libertés politiques et des réformes démocratiques. Le prélat s’est toujours élevé contre tout accord entre l’Église catholique et Pékin sur la nomination des évêques chinois, estimant qu’il s’agirait d’une trahison à l’égard des membres persécutés de l’Église non officielle en Chine. Le Vatican et la Chine n’entretiennent plus de relations diplomatiques depuis 1951, mais un accord « provisoire » historique avait été signé en septembre 2018 avec Pékin sur la nomination d’évêques.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h30

Arrestation d’un cardinal à Hongkong : le Vatican dit sa « préoccupation »

Quelques heures après l’arrestation à Hongkong du cardinal à la retraite Joseph Zen, âgé de 90 ans, le Vatican a fait part de sa « préoccupation », mercredi 11 mai. « Le Saint-Siège a appris avec préoccupation la nouvelle de l’arrestation du cardinal Zen et suit l’évolution de la situation avec une extrême attention », a déclaré dans un communiqué le directeur du service de presse, Matteo Bruni.

Ancien évêque de Hongkong où vivent 400 000 catholiques, le cardinal Zen est connu pour ne pas mâcher ses mots et pour son inlassable défense des libertés politiques et des réformes démocratiques. Le prélat s’est toujours élevé contre tout accord entre l’Église catholique et Pékin sur la nomination des évêques chinois, estimant qu’il s’agirait d’une trahison à l’égard des membres persécutés de l’Église non officielle en Chine. Le Vatican et la Chine n’entretiennent plus de relations diplomatiques depuis 1951, mais un accord « provisoire » historique avait été signé en septembre 2018 avec Pékin sur la nomination d’évêques.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h27

Les yachts des oligarques russes se réfugient en Turquie

Les deux superyachts de Roman Abramovitch ont, les premiers, attiré l’attention. Propriétaire du club de football de Chelsea (qu’il cherche actuellement à vendre), d’une multitude de demeures somptueuses, à Londres et sur la Côte d’Azur notamment, l’oligarque de 55 ans se trouve à la tête d’une fortune estimée à environ 15 milliards de dollars, bâtie sur les hydrocarbures et la construction.

My Solaris : 140 mètres de longueur, construit en 2021, valeur de 500 millions d’euros. Il a quitté Barcelone le 8 mars pour la Turquie. Après avoir tenté d’accoster à Bodrum, il jette l’ancre devant la marina de Yalikavak, où il se trouvait toujours le 6 mai.

 


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Le Point - 17h27

Les yachts des oligarques russes se réfugient en Turquie

Les deux superyachts de Roman Abramovitch ont, les premiers, attiré l’attention. Propriétaire du club de football de Chelsea (qu’il cherche actuellement à vendre), d’une multitude de demeures somptueuses, à Londres et sur la Côte d’Azur notamment, l’oligarque de 55 ans se trouve à la tête d’une fortune estimée à environ 15 milliards de dollars, bâtie sur les hydrocarbures et la construction.

My Solaris : 140 mètres de longueur, construit en 2021, valeur de 500 millions d’euros. Il a quitté Barcelone le 8 mars pour la Turquie. Après avoir tenté d’accoster à Bodrum, il jette l’ancre devant la marina de Yalikavak, où il se trouvait toujours le 6 mai.

 

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h21

Togo: au moins huit militaires tués dans attaque dans le nord du pays

Huit morts et 10 blessés chez les forces de défense et de sécurité. Le bilan a été donné ce mercredi par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile du Togo, le général Damehame Yark.

L’attaque a eu lieu dans la nuit. Les assaillants sont arrivés à moto depuis le Burkina voisin. Certaines sources évoquent une soixantaine d’hommes armés qui s’en sont pris directement au poste de sécurité frontalier. Les échanges de tirs ont duré jusqu’au petit matin.

Des renforts ont été déployés, l’armée togolaise a réagi assez promptement et envoyé des hommes. Mais leur convoi a sauté sur une mine artisanale (IED). Le bilan pourrait s’alourdir. Une source à l’hôpital de la ville de Dapaong confirme que plusieurs soldats y sont arrivés ce mercredi matin.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h21

Togo: au moins huit militaires tués dans attaque dans le nord du pays

Huit morts et 10 blessés chez les forces de défense et de sécurité. Le bilan a été donné ce mercredi par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile du Togo, le général Damehame Yark.

L’attaque a eu lieu dans la nuit. Les assaillants sont arrivés à moto depuis le Burkina voisin. Certaines sources évoquent une soixantaine d’hommes armés qui s’en sont pris directement au poste de sécurité frontalier. Les échanges de tirs ont duré jusqu’au petit matin.

Des renforts ont été déployés, l’armée togolaise a réagi assez promptement et envoyé des hommes. Mais leur convoi a sauté sur une mine artisanale (IED). Le bilan pourrait s’alourdir. Une source à l’hôpital de la ville de Dapaong confirme que plusieurs soldats y sont arrivés ce mercredi matin.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h19

Mali: l’Allemagne veut prolonger et renforcer ses effectifs à la Minusma

« Je suis actuellement très sceptique sur notre engagement. Je n’ai pas l’impression que nous soyons encore les bienvenus ». Début février, la ministre allemande de la Défense laisse miroiter un retrait de son pays du Mali. Trois mois plus tard, Christine Lambrecht a changé d’avis. Le projet de nouveau mandat prévoit qu’à l’avenir jusqu’à 1 400 soldats allemands pourront soutenir la force Minusma. Ils sont aujourd’hui un bon millier sur le terrain.

Le retrait de Paris explique cette décision. Des hélicoptères de combat Tigre de l’armée française assuraient la protection du camp de la Bundeswehr à Gao. Berlin estime que des renforts seront nécessaires pour pallier le départ de l’armée française. L’Allemagne souhaite que d’autres nations fournissent des hélicoptères de combat pour assurer la sécurité de ses forces. Un recours aux appareils français basés désormais au Niger est également à l’étude.


Suivez l'information en direct sur notre chaîne
Rfi.fr - 17h19

Mali: l’Allemagne veut prolonger et renforcer ses effectifs à la Minusma

« Je suis actuellement très sceptique sur notre engagement. Je n’ai pas l’impression que nous soyons encore les bienvenus ». Début février, la ministre allemande de la Défense laisse miroiter un retrait de son pays du Mali. Trois mois plus tard, Christine Lambrecht a changé d’avis. Le projet de nouveau mandat prévoit qu’à l’avenir jusqu’à 1 400 soldats allemands pourront soutenir la force Minusma. Ils sont aujourd’hui un bon millier sur le terrain.

Le retrait de Paris explique cette décision. Des hélicoptères de combat Tigre de l’armée française assuraient la protection du camp de la Bundeswehr à Gao. Berlin estime que des renforts seront nécessaires pour pallier le départ de l’armée française. L’Allemagne souhaite que d’autres nations fournissent des hélicoptères de combat pour assurer la sécurité de ses forces. Un recours aux appareils français basés désormais au Niger est également à l’étude.

Suivez l'information en direct sur notre chaîne